Société

Le Congo à l’heure du coronavirus : Pourra-t-on éviter le pire?

Note utilisateur:  / 0

En République du Congo, vendredi dernier, 19 cas confirmés de Covid-19 ont été déclarés par le Gouvernement à l’issue du conseil des ministres. Le pays, qui semblait jusqu’ici épargné, risque en réalité d’être plus durement touché, vu la fragilité de ses écosystèmes sanitaire, économique, etc. 

Lire la suite...

Civisme : Promouvoir la conscience d’être citoyen communal

Note utilisateur:  / 0

 

 

 

Dans le cadre des échanges d’idées, la Fondation Niosi a organisé mercredi 26 février 2020 à l’Institut français du Congo, à Brazzaville, une conférence sur le thème: «Promouvoir la conscience communale pour développer la citoyenneté urbaine».

Lire la suite...

Brin d’histoire : Il était une fois, le mur sacré du village Kissenga!

Note utilisateur:  / 0

 

 

 

A Kissenga se trouve un mur sacré construit vers les années 50 par un chef de terre, le nommé Mfumu Nzaou. Ce mur, selon la légende et les témoignages des habitants de cette localité, recèle de mystères liés à l’agriculture. Aussi chaque habitant du village avant de labourer une partie de terre, y va-t-il pour invoquer les ancêtres et espérer une bonne moisson.

Lire la suite...

Agriculture : Validation du plan d’action genre et Agriculture de la CEEAC

Note utilisateur:  / 0

 

 

 

La ville de Brazzaville a abrité du 27 au 29 février dernier un atelier régional de validation du plan d’action genre et agricole. Organisée par la Communauté économique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC), avec l’appui de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et agriculture (FAO), cette rencontre a eu pour objectif d’apporter une réponse genre aux plans nationaux et régionaux d’investissement agricole dans la région de la CEEAC. C’est Florent Balandamio, directeur de cabinet du ministre de la Santé qui a ouvert les travaux.

Lire la suite...

Enseignement général : Vers une rentrée scolaire apaisée?

Note utilisateur:  / 0

A une semaine de la rentrée scolaire, le ministre de l’Enseignement primaire secondaire et de l’alphabétisation, Anatole Collinet Makosso, s’est accordé avec l’ensemble des syndicats d’enseignants prestataires sur la prise en compte de leurs revendications par l’Etat. Dans cette même logique du dialogue, il s‘est adressé aux équipes de maîtrise des établissements, en les appelant à plus de transparence et à une gestion orthodoxe des écoles.

Lire la suite...

Informations supplémentaires