A.O.G.C (Africa Oil and Gas Corporation) : Le groupe se dote d'un nouveau logo et crée une nouvelle filiale

  • Imprimer
Note utilisateur:  / 4
MauvaisTrès bien 

Société à capitaux privés congolais créée en 2003, l’A.O.G.C (Africa Oil and Gas Corporation) s’est dotée d’un nouveau logo. Son dévoilement a eu lieu, au cours d’une cérémonie qui s’est déroulée, le vendredi 30 septembre 2011, dans la salle de banquet du Ministère des Affaires étrangères et de la  coopération, à Brazzaville. En présence du Président du Conseil d’Administration de l’A.O.G.C, Dieudonné BANTSIMBA; du Directeur Général de ce groupe, Pierre Narcisse LOUFOUA, et de nombreux invités.

 

Expliquant le nouveau logo, Narcisse Loufoua a souligné que celui-ci épouse une forme très particulière. C’est une forme ovale, qui rappelle œuf. L’œuf que l’on peut représenter aussi comme le symbole d’un être en devenir. «En effet, AOGC et l’ensemble des filiales sommes une société en plein essor, avec un potentiel de croissance indéniablement important. Ce potentiel, qui est appelé à être régénéré en permanence, s’inscrit dans la culture d’entreprise que nous voulons promouvoir dans l’ensemble du Groupe, et qui appelle à innover tout le temps.
On notera que cette ovale n’est pas fermée sur elle-même: elle tient en deux parties qui représentent les secteurs d’activité dans lesquels nous sommes présents, à savoir: l’amont et l’aval pétroliers.
La partie supérieure du logo est très chaude et rappelle un soleil, qui distille ses rayons vers le bas. Ces rayons sont l’inspiration, l’imagination, l’idée qui conduit à l’action, dont nous devons nous servir pour innover et délivrer à nos clients, des produits et prestations de qualité.
De la partie inférieure jaillissent deux feux qui représentent la volonté intérieure, notre volonté et notre détermination individuelles et collectives, appliquées avec raison (car ces feux sont construits), avec une aspiration à puiser au fond de chacun de nous, les ressources qui permettront au Groupe d’aller vers les sommets, et à chacun de s’élever, parce qu’il s’y sentira bien.
Les couleurs révèlent notre ambition collective: celle de devenir un Groupe pétrolier de référence dans la sous-région, qui intègre les métiers de l’amont et de l’aval.
Notre Groupe, c’est-a-dire Vous, c’est-a dire chacun de nous plus le Nous collectif, irons chercher dans les entrailles de la Terre le Bleu Pétrole, le transformerons et le porterons sous tous ses états (solide, liquide et gazeux) à nos différents Clients. C’est à ce défi exceptionnel dans lequel chacun, bien entendu, trouvera son avantage et sa place que nous renvoie le nouveau visuel Groupe; celui-ci va être décline dans les jours à venir dans les différentes filiales du Groupe».                             
Faisant la présentation de l’A.O.G.C, Wilfrid Kivouvou, Administrateur Général de la Filiale AOGC DISTRIBUTION a précisé que ce groupe, c’est, à la fois, une vision, une politique et une stratégie. «Une vision qui consiste à intégrer l’ensemble des métiers de l’amont et de l’aval pétrolier, de manière à devenir la société de référence et privée, dans son secteur, dans la sous-région Afrique centrale. Une politique qui s’articule autour de la nécessité de créer un groupe pétrolier aux composantes spécialisées chacune dans un corps de métier. L’A.O.G.C, c’est, à la fois, une stratégie. Une stratégie de groupe, qui propose des solutions ciblées et globales qui mettent en synergie nos métiers et nos filiales. Dans le cadre de cette stratégie métier, il s’agit, pour la distribution, de construire une relation de proximité directe avec le consommateur final. C’est, également, une démarche de différenciation tournée vers le client avec les services innovants et de qualité».
Wilfrid Kivouvou a, aussi, souligné que depuis sa création à aujourd’hui, l’A.O.G.C marque une histoire particulière congolaise. «C’est un ancrage réussi dans l’amont pétrolier, à travers les métiers de la recherche, l’exploration et la production. C’est également un acteur clé dans l’aval pétrolier, la distribution et la commercialisation des produits pétroliers raffinés», a-t-il affirmé. Avant de parler de la genèse de l’A.O.G.C et de ses différentes filiales: «En 2003, il se crée une société qu’on appelle A.O.G.C (Africa Oil et Gas Corporation), société à capitaux privés congolais, qui se lance, pour la première fois, dans le domaine pétrolier, largement dominé par les multinationales, comme on le sait tous.
En 2005, A.O.G.C acquiert la totalité du permis Pointe-indienne qui se trouve à 15 km de Pointe-Noire. Une statistique: la Pointe-indienne fait environ 50 000 barils/an, et gère également 48 km de pipe-line, sur cette plate-forme.
En 2005, dans l’aval pétrolier, A.O.G.C acquiert 55% des parts de GPL SA. C’est une société qui assure le conditionnement et la distribution des gaz de pétrole liquéfiés en République du Congo.
En 2005, A.O.G.C crée la société de services I.T.M.S, spécialisée dans l’ingénierie informatique, le DAO (Dessin assisté par ordinateur), CAO (Conception assistée par ordinateur), la mise à disposition de personnels hautement qualifiés au profit des pétroliers. A.O.G.C détient, dans cette structure, 65% des parts.
A.O.G.C, toujours dans l’amont, a acquis 10% du permis Marine 11, piloté par un permis offshore qui est opéré par la société SOCO, avec des associés comme la SNPC, LUNDIN PETROLEUM et RAPHIA OIL.
En 2006, A.O.G.C crée dans l’aval pétrolier une société de transport qu’on appelle PHENIX, filiale dédiée au transport des produits pétroliers blancs. A.O.G.C détient, dans cette structure, également 65% des parts.
En 2008, A.O.G.C prend des participations dans la SCLOG (Société Commune de Logistique) qui assure le stockage, le transport massif des carburants terrestres. Et, dans le capital de la SCLOG, A.O.G.C détient, jusqu’à ce jour, 15% des parts.
A.O.G.C, toujours dans l’aval, dans le cadre de son développement, en 2009, a acquis 40% de la société Hydro Distribution, qui avait été créée pour se subroger aux droits et devoirs de CHEVRON TEXACO, à la suite du retrait de celui-ci, du secteur aval pétrolier.
En 2011, maintenant qu’on en parle, A.O.G.C a créé une société totalement dédiée à la distribution et commercialisation des produits pétroliers blancs. Cette société va opérer sous la marque AFRIC’».