Brasco (Brasseries du Congo) : Et voici «Petite ya quartier», le format 50 centilitres de Primus !

  • Imprimer
Note utilisateur:  / 2
MauvaisTrès bien 

La société Brasco (Brasseries du Congo) a procédé, mercredi 20 avril 2016, à l’hôtel Ledger, à Brazzaville, au lancement du nouveau format Primus 50 centilitres, baptisé: «Petite ya quartier». C’était lors d’une soirée riche en couleurs, présidée par M. Vincent Lavarini, Directeur marketing et commercial de Brasco, et animée par des artistes comédiens et musiciens de la place: Fortuné Batéza, l’orchestre «Les Anges» de Brazzaville, Mix Afro-Beat. La liste n’est pas exhaustive.

Le public, constitué des agents de Brasco, des distributeurs et consommateurs des produits Brasco, était très branché. Selon M. Vincent Lavarini, l’abition de Brasco a toujours été de satisfaire ses consommateurs, en leur apportant ce qui existe de meilleur sur le marché.

Pourquoi le nouvel embouteillage de Primus 50 Cl a-t-il été baptisé «Petite ya quartier»? Moult études de marché ont révélé que «les consommateurs congolais attendaient un peu plus de Primus, leur bière leader. Le moment est donc venu de la rendre plus moderne, fashion et dynamique. Voilà pourquoi nous leur proposons un produit plus adapté, plus prestigieux, à la notoriété nationale renforcée», selon un communiqué de presse des Brasco.
Le nouveau format «Petite ya quartier» est une bouteille de 50 Cl, qui coûte 450 F. Cfa. Les avantages de Primus, dans son nouveau format, «Petite ya quartier» ont été évoqués par M. Vincent Lavarini: un look très «joli», une bière qui «ne coûte pas cher (450 F. Cfa, ça va être la bouteille de bière la moins chère sur tout le marché de ce produit au Congo». Quelques consommateurs et consommatrices, sur le lieu de l’évènement, n’ont pas caché leur satisfaction, en rapport avec le goût et le nouveau conditionnement de cette bière. «Je suis consommateur de la bière Primus, depuis des lustres. Mais, j’ai l’impression qu’en buvant Primus, dans ce  nouveau format, son goût devient de plus en plus suave. C’est vraiment un bonheur pour moi»; «le goût est le même. Mais, c’est la bouteille qui m’attire. C’est un bon design»; «une bière un peu légère, et par rapport à la quantité, je me retrouve»; «l’emballage est très beau. J’en suis attirée», ont-ils déclaré.
Autres avantages, grâce à la Primus 50 Cl, les clients de Brasco pourront attirer de nouveaux consommateurs, car ils connaissent déjà la marque et ont confiance en sa renommée nationale, et recruter de nouveaux consommateurs, parce que le produit va correspondre à leur image.
La marque, jusque-là introuvable en petit modèle, va créer de la demande; développer de nouveaux modes de consommation et accroître les ventes; vendre un produit de haute qualité, gage de la marque Primus; gagner de l’argent, d’une part, du fait que les ventes vont s’améliorer dans le segment de bière standard, mais également parce que la marge du produit sur le casier de 50 Cl est très intéressante.
Pour cela, les Brasco recommandent les prix ci-après:
- Prix sortie usine TTC/casier de 24 bouteilles: 6619 F. Cfa;
- Prix de vente grossiste/casier: 7800;
- Prix de vente détaillant TTC/casier: 9000 F. Cfa;
- Prix détaille/bouteille: 450 F. Cfa.
In fine, Vincent Lavarini a souhaité longue vie à Primus «Petite ya quartier».