Direction Générale des Douanes et des Droits indirects : Vingt cadres douaniers formés par Cotecna sur la gestion des risques et sur le Système Informatisé d’Analyse de Risque (SIAR®)

Note utilisateur:  / 1
MauvaisTrès bien 

Le groupe Cotecna a organisé, du 8 au 11 décembre 2015, à la Direction générale des douanes et des droits indirects, à Brazzaville, un séminaire-atelier sur la gestion des risques et sur le SIAR®. Ce séminaire-atelier a concerné vingt cadres de douanes de première ligne, tout comme ceux des services de contrôle. Aujourd’hui, la mondialisation des économies et l’explosion des nouvelles technologies de l’information et de la communication imposent aux Administrations douanières de nouveaux défis en termes de facilitation des chaînes logistiques internationales.

C’est pour s’arrimer à cette nouvelle donne que l’Administration douanière congolaise est engagée résolument dans un programme de réformes et de modernisation qui implique la formation de ses cadres.
Ouvert et clôturé par M. Emmanuel Ndinga, Directeur des enquêtes douanières, représentant le Directeur général des douanes et des droits indirects, le séminaire-atelier animé par Cotecna a pour objectif de permettre à l’Administration douanière congolaise d’assurer une plus grande facilitation des échanges, tout en sécurisant les importations. Il a été a animé par M. Ismaël Kafando, Directeur du SIAR® et Mme Urantourka Wiktoria, Adjointe au Directeur du SIAR®, tous deux venus du siège de Cotecna à Genève. Les exposés ont porté pour l’essentiel sur les principes du SIAR®, notamment les outils développés par Cotecna, ses caractéristiques, ses fonctionnalités et ses interactions avec Sydonia (système informatique utilisé par les douanes). Il contribue à améliorer la qualité des services des Douanes congolaises, à optimiser ses interventions par la rationalisation des contrôles résultant d’un environnement organique et technique permettant de dynamiser l’activité contentieuse au même titre que la mobilisation des recettes et les autres missions assignées à l’administration douanière congolaise.
A la fin des travaux, Christophe Guyant, Directeur général de Cotecna-Congo a déclaré que «les outils proposés par Cotecna peuvent permettre aux Douanes congolaises d’obtenir la meilleure efficacité dans le cadre de la modernisation de l’Administration douanière. Cotecna, à travers son expertise, est là pour pouvoir apporter son savoir- faire dans son domaine particulier pour collaborer dans un environnement sain et surtout de manière professionnelle».
Clôturant la formation, Emmanuel Ndinga, Directeur des enquêtes douanières, au regard des impressions de satisfaction exprimés par les participants, a manifesté son optimisme sur l’amélioration de la qualité du travail au sein de l’Administration douanière: «J’ose croire que désormais vous serez capables d’exploiter les bases de données statistiques existantes (Contentieux, Sydonia, Cotecna…); de définir les critères et les paramètres de sélectivité; de maîtriser l’architecture générale du Système d’analyse des risques dans Sydonia (Ciblage, sélectivité, modesel); d’évaluer et établir les profils de risques afin d’améliorer les contrôles; de pratiquer effectivement le ciblage et la sélectivité dans Sydonia et de développer la culture de la lutte contre la fraude».
Une participante, Mme Laurentine Dombo, Chef de section à la Direction des enquêtes douanières, a expliqué l’importance de cette formation: «Dans le cadre du contrat que Cotecna a signé avec l’Etat congolais, il est question qu’il y ait transfert d’un certain nombre d’éléments aux Douanes congolaises, parmi lesquels la gestion des risques. Il a fallu cette formation, dans le but de transférer les connaissances de Cotecna à la Douane congolaise. Cette formation ne fait que commencer».
L’ouverture et la clôture de ce séminaire se sont faites en présence de M. Christophe Guyant, Directeur général de Cotecna-Congo, M. Saïd Mondoha, Directeur des opérations et du SIAR® à Cotecna Congo.
Rappelons que ce séminaire est intervenu après celui de févier 2015 portant sur l’appropriation de la base de données Cotes. Groupe international spécialisé dans l’inspection commerciale de l’import-export, Cotecna, dont le siège est à Genève (Suisse), s’occupe de la vérification des importations légales des marchandises. La Direction générale de Cotecna-Congo se trouve à Pointe-Noire. L’importateur de marchandises est obligé de remplir une déclaration d’importation, à la Direction du commerce et la dépose  au bureau de Cotecna à Pointe-Noire ou à Brazzaville. A son tour, Cotecna procède à un contrôle documentaire sur la base des factures et autres documents remis par l’importateur et procèdera conjointement avec la Douane, en fonction de l’analyse de risque, à une inspection physique à destination via le scanner.. Ce processus permet ainsi la sécurisation du commerce international.


Informations supplémentaires