LCB BANK, de profondes transformations en vue des échanges futures

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Dès l’entame de la nouvelle gouvernance de LCB Bank en 2016, celle-ci a ciblé ses priorités et défini ses axes d’intervention prioritaires, à savoir le capital logistique ou matériel et le capital humain. Le fil conducteur de l’action de la banque au cours de cet exerce a été fixé dans le cadre du plan stratégique 2016.

En exécution de ce plan, plusieurs chantiers ont été lancés, tout d’abord, dans le domaine de la rénovation des agences de son réseau bancaire, dans le capital humain, mais aussi dans le renforcement de la sécurité informatique.

Une année après le lancement de ces chantiers, quel est le résultat de la moisson?

Plan de rénovation du réseau commercial

En premier lieu, il peut être observé des changements déjà visibles dans les agences bancaires du réseau de LCB Bank, puisque la plupart de ses agences a fait peau neuve. D’importants travaux ont été engagés allant de la remise à niveau des installations électriques, en passant par le rafraichissement de la peinture jusqu’au remplacement du mobilier de bureau et du matériel informatique.
Les objectifs poursuivis dans le cadre cette rénovation sont multiples :
- donner une image reflétant la santé financière de cette institution historique de notre pays,
- améliorer les conditions de travail et de sécurité du personnel,
- améliorer les conditions d’accueil et de sécurité de la clientèle,
- investir dans la préservation du patrimoine de la banque…
Dans ce cadre, à titre d’exemple, l’agence bancaire située dans le bâtiment annexe du siège social de LCB Bank, sise Avenue Amilcar Cabral au centre-ville de Brazzaville, a été complètement rénovée, pour le plus grand bonheur à la fois de la clientèle interne et externe de la banque.
Dans le même élan, l’agence centrale du siège social, faisant face à l’Avenue Amilcar Cabral va connaitre des travaux de réfection et de modernisation, pour abriter le Centre d’Affaires (CAF) de Brazzaville. En effet, dans le cadre de la spécialisation des filières commerciales, LCB Bank envisage de faire prendre en charge sa clientèle d’entreprises dans le cadre d’une Agence dédiée.
A l’instar du centre d’affaires  (CAF) situé dans l’Agence centrale de Pointe-Noire, déjà opérationnel, après l’exécution des travaux qui vont durer deux mois, LCB Bank va offrir à sa clientèle d’entreprises de PME/MPI et Corporate de Brazzaville, un espace convivial d’accueil, de conseils et d’accompagnement dans leur cycle d’exploitation, ainsi que la réalisation de leur projet de développement.
LCB Bank tient à accorder une attention à chacune des catégories de sa clientèle (salariés du secteur privé, professionnels, fonctionnaires, TPE/PME/PMI et grands comptes….), à travers une organisation interne capable de répondre aux attentes particulières à chaque segment.
Ainsi, la banque renforce ses liens et sa proximité avec sa clientèle, en lui assurant sa présence à ses côtés, pour le développent de ses affaires.
LCB Bank ne se contente pas que de rénover son réseau commercial existant, elle continue à l’étendre, en investissant également actuellement dans la construction d’un immeuble R + 4 sur l’Avenue des Trois Martyrs, dans le quartier de Ouenze.
Cet immeuble abritera très prochainement son Agence bancaire de proximité, dans un cadre architectural en accord avec notre temps, préfigurant de l’architecture des futures agences bancaires de cet établissement.
Une partie de ce bâtiment abritera le siège de LCB Bank Academy, université et centre d’apprentissage continu de l’entreprise, cadre d’investissement pérenne dans le capital humain de la banque, et lieu de préparation d’un vivier de succession.
LCB Bank inscrit son action dans la société congolaise et dans son environnement économique dans la durée, affichant son ambition de continuer à être un partenaire stratégique du financement de l’économie congolaise.

Le capital humain au coeur de la vision et de l’action du management de LCB BANK

L’un des faits marquant de l’exercice 2016 au sein de LCB Bank aura été la priorité accordée à plusieurs projets, visant la modernisation de la gestion des ressources humaines (GRH).
En effet, soucieux de placer l’humain au centre de la vision et de l’action de la banque, plusieurs chantiers sont engagés ou ont été réalisés :

Acquisition et implémentation d’un progiciel de gestion RH :
LCB Bank s’est engagée aussi dans la modernisation de la gestion de ses ressources humaines. Elle s’est dotée pour cela d’un progiciel, qui a vocation à assurer le traitement de plusieurs process RH. La mise en production du système global vise à assurer une plus grande efficience dans le traitement de l’information, d’automatiser le traitement des actes administratifs, de réaliser un gain de temps à investir dans des actions et missions à plus forte valeur ajoutée.

*Dispositif «Mbongwana»

La banque a lancé depuis le 14 novembre 2016, un dispositif de développement des compétences managériales des managers de la banque représentant environ 25% de l’effectif global. Il concerne tous les directeurs, les responsables de départements et directeurs d’agences. Ce programme, co-construit avec les effectifs de LCB Bank, en partenariat avec BMCE Bank Of Africa Academy (Casablanca), est prévu pour s’étaler sur 2 à 3 ans. Ce dispositif s’inscrit dans une vision de développement des compétences, de renforcement de la responsabilité du manager, mais aussi de la constitution d’un vivier de succession au sein de la banque. Il est prévu qu’il soit complété par le volet relatif à la réalisation du référentiel des compétences, courant  premier semestre 2017, dans la perspective de la mise en place de gestion prévisionnelle des emplois et des compétences.
Cet outil servira à optimiser la gestion de carrière du capital humain et à offrir une plus grande visibilité à chacun au sein de l’entreprise.
Aligner les responsables de la banque sur les meilleures pratiques managériales est l’un des objectifs poursuivis par le programme qui a été baptisé «Mbongwana» par le personnel lui-même.
*Evaluation du système des rémunérations
Dans un environnement en profonde transformation, avec l’arrivée de nouveaux acteurs sur le marché, pour assurer la fidélisation de ses meilleurs éléments, LCB Bank a lancé une étude de rémunération, suivi de la mise en place d’une démarche d’ajustement des salaires de certaines catégories du capital humain, dans un premier temps.
LCB Bank est une des rares institutions, dans le contexte actuel, qui poursuit son investissement dans le capital humain, en ayant pris l’audacieuse décision d’assurer la compétitivité de son système de rémunération.
LCB Bank place l’humain au centre de sa vision et au cœur de son action.
Le chemin parcouru tout au long de l’année 2016, mais bien avant cela, est le fruit d’inlassables efforts et du travail déployés par les hommes et les femmes de cette institution, occupant une place de choix dans le financement de l’économie congolaise.
LCB Bank est fière de ses hommes et de ses femmes qui, chaque jour, par leur action contribuent à écrire une page de la belle histoire de cette Institution.

L’innovation au coeur de la stratégie de LCB BANK  

Dans le souci d’une meilleure prise en charge de sa clientèle et de la redynamisation de la force commerciale, LCB Bank a plusieurs chantiers, notamment :
- la création d’un espace dédié à la clientèle élite,
- la rénovation de l’Agence Cabral,
- la création du centre d’affaires de Pointe-Noire, en attendant la création de celui de Brazzaville pour une meilleure organisation et prise en charge efficace de la clientèle des entreprises,
- le pilotage du financement des marchés étatiques par la création d’un poste de responsables de la clientèle «Institutionnels ».
Dans le même temps, la banque a lancé la commercialisation de produits innovants sous la forme de  packages destinés à la clientèle des fonctionnaires, salariés du secteur privé et clientèle élite.
Depuis toujours, LCB Bank mise sur l’innovation comme levier de soutien et de développement de sa croissance, en proposant des produits et services répondant aux exigences et au confort de sa clientèle.

Focus sur les réalisations de l’année 2016

La bonne santé de LCB Bank a été confirmée par les réalisations au titre de l’exercice 2016, marqué notamment par la bonne tenue de plusieurs agrégats :
- progression du PNB de cinq (5) points comparativement au 31 décembre 2015,
- progression du résultat brut d’exploitation (RBE) de 17%, par rapport à 2015,
- maitrise des charges générales d’exploitation, à travers la revue du processus de contractualisation avec les prestataires et autres fournisseurs de la banque,
- baisse du coefficient d’exploitation de quatre (4) points, par rapport à 2015…
La direction générale s’est engagée également dans une politique d’assainissement du portefeuille de la clientèle, couplée à un effort remarquable de provisionnement, avec un important budget de dotation aux provisions.
Les travaux d’assainissement du portefeuille de la clientèle engagés ont permis de renforcer l’assurance sur la qualité des engagements portés par la banque, dans un contexte économique relativement difficile.

LCB BANK, une entreprise citoyenne et un acteur social actif

LCB Bank, à travers sa fondation a marqué l’année 2016 par plusieurs actions témoignant de son engagement social. C’est dans ce cadre que LCB Bank a apporté sa contribution financière aux actions menées à l’initiative de la Fondation Calissa IKAMA, dont la vocation est de lutter contre le cancer de l’enfant.
Cet élan de cœur et son engagement social ont valu  à la banque, la reconnaissance des instances de la Fondation Calissa IKAMA, en décernant à  LCB Bank, un titre honorifique pour son engagement.
L’évènement a eu lieu au siège social de la banque, le vendredi 03 mars 2017. La délégation de la Fondation était conduite par Mme Olga Euphrasie AKYLANGONGO.
Cette cérémonie a connu, outre la remise du titre honorifique à LCB Bank, le port du ruban d’or, symbole de la lutte contre le cancer de l’enfant, la signature du livre d’or de la Fondation, avant de terminer par une photo de famille.
Cette action de bienfaisance n’est pas isolée, puisque LCB Bank a aussi orienté son action en direction d’un orphelinat «Mwana village» à Pointe-Noire. C’était précisément le 08 mars 2017, journée internationale des droits de la femme, à l’occasion de laquelle des représentantes des femmes de LCB Bank ont mené une consistant à apporter un don de vivres en faveur des enfants de cette maison d’accueil.
Apporter tant soit peu des moyens à cet orphelinat, pour le soutenir dans son engagement et son action en faveur des enfants délaissés et orphelins, traduit la sensibilité de LCB Bank, acteur économique de premier plan, à s’intéresser également aux problématiques qui peuvent se poser au sein des communautés et dans la société.
LCB Bank est déterminée à assumer sa responsabilité d’entreprise citoyenne, à travers un engagement  sur le terrain des réalités sociétales impliquant l’humain. Assurément LCB Bank est aussi un acteur impliqué dans la réponse aux problèmes de son environnement social. C’est aussi cela faire de la banque autrement avec un regard bienveillant sur la société.
En dépit d’un contexte de crise économique et financière frappant l’économie nationale congolaise, caractérisée par une tendance à la réduction drastiques des budgets d’investissement et par la mise en œuvre des plans sociaux assortis de la suppression de plusieurs milliers d’emplois, LCB Bank demeure engagée dans une démarche volontariste d’investissement.
Le moins que l’on puisse affirmer, c’est que le capital humain de LCB Bank est rangé et en ordre de bataille, pour relever chaque jour les défis imposés par son environnement économique et son temps.

Informations supplémentaires