National

Cour d’Appel de Brazzaville : Ouverture de la session criminelle. Aucune inscription dans le rôle des affaires portant «atteinte à la sûreté intérieure de l’Etat»

Note utilisateur:  / 0

Le calendrier judiciaire s’accélère au Congo-Brazzaville avec l’ouverture le 29 mars 2018, juste après la réunion du Conseil supérieur de la magistrature, de la session criminelle de la Cour d’appel de Brazzaville. Tous les dossiers portant sur le chef d’inculpation d’atteinte à la sureté intérieure de l’Etat sont renvoyés à une date ultérieure, c’est-à-dire après le 20 avril 2018. Seules les affaires de droit commun, 45 au total, sont retenues dans ce premier rôle. Les audiences sont présidées par Christian Oba, président de la Cour d’appel de Brazzaville.

Lire la suite...

Ramassage des armes de guerre : Enfin une lueur d’espoir dans le Pool?

Note utilisateur:  / 0

La Commission ad-hoc mixte paritaire a annoncé le 20 mars dernier, lors de la cérémonie de lancement de ses activités de terrain à Kinkala, chef-lieu du département du Pool, le démarrage programmé pour le 5 avril prochain, de l’opération de ramassage et de rachat des armes détenues par les ninjas-nsiloulous du pasteur Ntumi. La collecte sera organisée sur quatorze sites disséminés dans le département.

Lire la suite...

Christophe Moukoueké, vice-président du Congrès africain pour le progrès (CAP) : Que toute formation politique d’accord avec l’idée d’un dialogue national se joigne à nous

Note utilisateur:  / 0

L’homme est serein, et son propos tranquille, sans acrimonie malgré les soubresauts d’une opposition qui a connu bien des retournements de veste. Une opposition assez atone, depuis le Référendum de 2015 qu’elle avait appelé à boycotter, mais que certains dans ses rangs ont soutenu. Son propos est décapant sur la situation du pays, comme l’est souvent celui de toute opposition, plus lucide loin du pouvoir qu’en plein. Christophe Moukouéké nous livre sa part de vérité dans le long entretien que voici.

Lire la suite...

Après l’ouverture du tronçon routier Kinkala-Mindouli-Kindamba : «Celui qui posera les actes répréhensifs tombera sous le coup de la loi», avertit le préfet Georges Kilebé

Note utilisateur:  / 0

Fermé depuis plus d’un an et demi du fait de l’insécurité consécutive aux affrontements entre les ex-combattants ninjas-nsiloulous de Ntumi et les forces gouvernementales, l’axe routier Kinkala-Mindouli-Kindamba a été rouvert à la circulation des véhicules privés le 21 mars 2018. Un premier convoi de 12 camions est parti du marché Commission, à Makélékélé, à Brazzaville, dans une liesse et une ferveur totales, marquant l’adhésion de la population qui n’a eu pour mot que «Yiwiri», qui veut en français (la guerre), c’est fini.

Lire la suite...

Economie : La dette intérieure commerciale en traitement

Note utilisateur:  / 0

Le ministère des Finances et du budget a procédé mardi 20 mars 2018 au lancement officiel du traitement de la dette intérieure commerciale des opérateurs économiques. Deux cabinets comptables et financiers, de renommée internationale et de droit congolais, ont été chargés de produire un audit, au bout de quatre mois, pour une meilleure maîtrise de cette dette intérieure commerciale, allant de la période du 1er janvier 2014 au 31 décembre 2016.

Lire la suite...

Informations supplémentaires