National

Célébration de la fête nationale russe : La Russie : partenaire fiable pour le Congo

Note utilisateur:  / 0

La Russie a commémoré sa fête nationale, sa «journée de la Russie». A cette occasion, Valery Mikhaylov, ambassadeur en République du Congo, a offert le mardi 12 juin 2018, à Brazzaville, une réception aux personnalités, tant du corps diplomatique, que des hauts fonctionnaires, ainsi que de la communauté russe résidant en République du Congo. C’est Léon Juste Ibombo, ministre des postes et des télécommunications, qui a représenté le Gouvernement congolais.

Lire la suite...

Jean-Yves Le Drian à Brazzaville : «Il n’y a pas de tension entre le président Macron et le président Sassou-Nguesso», affirme le ministre français

Note utilisateur:  / 1

Le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, a effectué une mini-tournée sur le continent africain. Brazzaville était la première étape de son périple, avant Ndjamena, au Tchad, et Addis-Abeba, en Ethiopie. Il s’est entretenu le jeudi 7 juin 2018 avec le président congolais Denis Sassou-Nguesso. La rencontre a duré environ deux heures. Au menu des discussions, la situation sécuritaire en Centrafrique, en Libye et en R.D du Congo.

Lire la suite...

Session criminelle : Deux calibres manquent encore à l’appel: André Okombi-Salissa et Frédéric Bintsamou

Note utilisateur:  / 1

Après les procès des généraux Jean Marie Michel Mokoko, Norbert Dabira et de Me Jean Martin Mbemba, condamnés tous par la Cour d’appel siégeant en session criminelle à des peines d’emprisonnement ferme, un autre dignitaire qui fut proche du président Sassou-Nguesso avant de basculer dans l’opposition radicale attend toujours d’être jugé. Ainsi que Frédéric Bintsamou alias «Pasteur Ntumi», tous poursuivis pour atteinte à la sûreté intérieure de l’Etat et détention illégale d’armes et munitions de guerre.

Détenu depuis janvier 2017 à la DGST, la date du procès d’André Okombi-Salissa, n’est toujours pas connue, mais de source diplomatique, il est possible qu’il soit jugé au cours de la session criminelle de la Cour d’appel qui se tient à Brazzaville, depuis le 29 mars 2018. Une information judiciaire avait été ouverte contre lui le 21 novembre 2016 par le procureur de la République, à la suite d’une découverte d’armes et munitions de guerre faite au domicile de Mme Gisèle Ngoma, une des femmes de l’ancien ministre, au quartier Nkombo, dans le 9ème arrondissement Djiri.

Lire la suite...

Journée de la concorde nationale : Kinkala a abrité l’événement sous le signe du «Vivre ensemble»

Note utilisateur:  / 1

Outre les activités sportives et culturelles liées à cette commémoration, cet événement a été surtout marqué par la conférence-débat sur le thème : «Vivre-ensemble: enjeux et perspectives», animée par Marius Mouambenga, la modération était assurée par l’ancien ministre Martin Oyali, membre dudit comité. «Avant tout, je reconnais que le sujet est complexe et surtout délicat et que malgré tout, je souhaite un débat le plus franc et constructif possible», a dit le médiateur. «Vivre-ensemble», se dit d’une cohabitation harmonieuse entre individus ou entre communautés.

Lire la suite...

Nécrologie : Décès à Brazzaville de Me Ambroise Hervé Malonga

Note utilisateur:  / 1

Avocat et président de la Convention des républicains (CR), parti situé à l’opposition, Me Ambroise Hervé Malonga est décédé le 11 juin 2018 au CHU de Brazzaville des suites d’une longue maladie. L’ancien bâtonnier et avocat de l’Etat congolais était surnommé «le Verges congolais». Il s’était notamment distingué en se constituant avocat de la partie civile lors du procès des disparus du Beach.

Lire la suite...

Informations supplémentaires