National

Après l’ouverture du tronçon routier Kinkala-Mindouli-Kindamba : «Celui qui posera les actes répréhensifs tombera sous le coup de la loi», avertit le préfet Georges Kilebé

Note utilisateur:  / 0

Fermé depuis plus d’un an et demi du fait de l’insécurité consécutive aux affrontements entre les ex-combattants ninjas-nsiloulous de Ntumi et les forces gouvernementales, l’axe routier Kinkala-Mindouli-Kindamba a été rouvert à la circulation des véhicules privés le 21 mars 2018. Un premier convoi de 12 camions est parti du marché Commission, à Makélékélé, à Brazzaville, dans une liesse et une ferveur totales, marquant l’adhésion de la population qui n’a eu pour mot que «Yiwiri», qui veut en français (la guerre), c’est fini.

Lire la suite...

Economie : La dette intérieure commerciale en traitement

Note utilisateur:  / 0

Le ministère des Finances et du budget a procédé mardi 20 mars 2018 au lancement officiel du traitement de la dette intérieure commerciale des opérateurs économiques. Deux cabinets comptables et financiers, de renommée internationale et de droit congolais, ont été chargés de produire un audit, au bout de quatre mois, pour une meilleure maîtrise de cette dette intérieure commerciale, allant de la période du 1er janvier 2014 au 31 décembre 2016.

Lire la suite...

Désarmement des ex-combattants ninjas-nsiloulous : «Le temps du désordre est terminé», a averti Séraphin Ondelé

Note utilisateur:  / 1

Le chef-lieu du département du Pool, Kinkala, a servi de cadre le 20 mars 2018 au lancement des activités de terrain de la commission ad hoc mixte paritaire issue de l’accord de cessez-le-feu et de cessation des hostilités du 23 décembre 2017, afin de travailler sur sa mise en œuvre, ainsi que sur le processus de paix. La cérémonie y relative, qui s’est déroulée dans la salle de conférences du Conseil département, a été patronnée par Séraphin Ondelé, président de la Commission ad hoc mixte paritaire, en présence de Georges Kilebé, préfet du Pool, Michel Bouboutou Mampouya, président du Conseil, Joseph Kifoua, maire de Kinkala, Philippe Biby Ane, vice-président de la Commission ad hoc, ainsi que des autorités politico-administratives et militaires du Pool.

Lire la suite...

Après l’accord de cessez-le-feu et de cessation des hostilités du 23 décembre 2017 : Le pasteur Ntumi invite le Gouvernement à tenir ses engagements

Note utilisateur:  / 0

Réunie à Brazzaville, la commission ad hoc mixte paritaire issue des accords de cessez-le-feu et de cessation des hostilités du 23 décembre 2017 avait, entre autres, recommandé au Gouvernement la prise des mesures permettant au pasteur Ntumi de recouvrer tous ses droits et libertés, ainsi que son implication dans la réussite de l’opération de ramassage des armes. Aucune mesure n’est encore prise dans ce sens, ce qui suscite doutes et craintes chez l’ex-rebelle qui l’a signifié dans un message lu lors de la cérémonie de lancement des activités de terrain par cette commission ad hoc, le 20 mars, à Kinkala.

Lire la suite...

Vice-président du CAP, Christophe Moukouéké s’exprime sur la situation de crise actuelle du Congo

Note utilisateur:  / 0

Trump qui vous ignore, Macron qui n’est pas très empressé parce qu’il ne vous trouve pas fréquentable, le FMI qui vous met sous contrainte, à tout le moins, il y a là tout lieu de penser que la démocratie congolaise n’en est pas une. C’est devenu un principe intangible que même dans les contraintes protocolaires internationales, moins on est vu avec ce pouvoir, mieux cela vaut pour sa propre crédibilité.

Lire la suite...

Informations supplémentaires