National

Parlement : Calixte Nganongo a présenté le budget de l’Exercice 2019

Note utilisateur:  / 0

Le ministre des Finances Calixte Nganongo a présenté devant les deux chambres du Parlement, les 27 et 29 octobre 2018, le projet de loi de finances de l’Etat exercice 2018.  Il est arrêté en recettes à 2323 milliards 448 millions de F.Cfa et en dépenses à 1753 milliards 608 millions de F.Cfa. «Il se solde par un excédent budgétaire de 569 milliards 840 millions de F.Cfa. Ce projet de loi comprend également des ressources de trésorerie et de financement de 110 milliards de F.Cfa et pour des charges de 1133 milliards de F.Cfa, entraînant un solde de financement déficitaire de 1023 milliards de F.Cfa», a-t-il expliqué.

Lire la suite...

A propos du livre de Dominique Kounkou sur «le génocide des Laris au Congo» : Indigné, le Gouvernement réitère sa volonté d’engager des poursuites judiciaires

Note utilisateur:  / 0

Paru aux éditions L’Harmattan, en France en 2018, le livre sur «Le génocide des Laris du Congo» est devenu un brûlot. Rédigé par Dominique Kounkou, un ressortissant congolais résidant en France, cet ouvrage de 120 pages a suscité l’étonnement et une vive contestation du Gouvernement qui, dans la foulée, a organisé un point de presse le lundi 22 octobre dernier à Brazzaville pour marquer son indignation sur ces «affirmations sans fondement».

Lire la suite...

Les Collectivités locales en panne sèche : La décentralisation, un boulet pour la Nation?

Note utilisateur:  / 0

La gravité des faits que vivent les collectivités locales mettent à mal la mise en œuvre de la décentralisation au Congo. L’article 1er de la Constitution dispose: «La République du Congo est un Etat de droit, souverain, unitaire et indivisible, décentralisé, laïc et démocratique».

Lire la suite...

Evanouissements d’élèves en masse à Brazzaville : L’opinion s’émeut et s’interroge

Note utilisateur:  / 0

Trois établissements scolaires de Brazzaville ont été le théâtre de panique générale et d’une débandade suite à l’évanouissement des élèves en masse. Les autorités de l’Enseignement tentent d’expliquer ces «incidents», sans convaincre apparemment la majorité de l’opinion. L’assemblée nationale s’est saisie de l’affaire et a interpellé le Gouvernement. Cette séance a été publique et  radio-télévisée.

Lire la suite...

Accusé de génocide dans le Pool : Le Gouvernement veut engager des poursuites

Note utilisateur:  / 0

Suite à l’appel à manifester à Genève qui circulait sur les réseaux sociaux, pour dénoncer un supposé génocide à l’endroit de l’ethnie «Lari», crime qui aurait été perpétré dans le département du Pool, le Gouvernement par l’entremise du Ministère des Affaires étrangères a rendu public le 10 octobre 2018 un communiqué dans lequel il s’inscrit en faux contre de telles allégations.

Lire la suite...

Informations supplémentaires