Première circonscription d’Ollombo (Département des plateaux) : Le député Daniel Gampoula a fait un don de fournitures scolaires aux élèves

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Le député de la première circonscription d’Ollombo, dans le département des Plateaux, Daniel Gampoula, a effectué, du 11 au 14 octobre 2011, une descente parlementaire, au cours de laquelle il s’est entretenu avec les forces vives des trois zones que compte sa circonscription. En ce mois d’octobre qui marque la rentrée des élèves dans notre pays, le député Daniel Gampoula a saisi cette opportunité pour faire un don de fournitures scolaires aux élèves, de sa circonscription, le tout pour une valeur de cinq millions de francs Cfa.

Le don fait par le député Daniel Gampoula aux élèves et écoles de sa circonscription, à Ollombo, était composé de cahiers, de registres, de chemises cartonnées, de sous-chemises, de rames de papier, d’ardoises, de craie, de stylos à bille, etc. Ce sont les autorités sous-préfectorales, de la mairie et de l’inspection de l’enseignement primaire et secondaire qui ont réceptionné ce don.
Le député Gampoula a précisé qu’en dehors des élèves des écoles primaires, des collèges et du lycée, une partie de ce don va soulager, un tant soit peu, les besoins de la sous-préfecture, de la nouvelle mairie d’Ollombo, du poste de police et celui de la gendarmerie, sans oublier les directions administratives du primaire et du secondaire. Le dernier temps fort de la descente parlementaire du député Gampoula, dans sa circonscription, a été la réunion du compte-rendu de la douzième session ordinaire et administrative de l’assemblée nationale. Le député a mis l’accent sur la paix, la sécurité et l’unité des filles et fils d’Ollombo. Il a, également, parlé des points abordés par le chef de l’Etat, dans son message sur l’état de la nation, en août dernier, devant le parlement réuni en congrès. Le département des Plateaux bénéficiera, en 2013, de la municipalisation accélérée et abritera les festivités de la fête de l’indépendance du Congo. Le député de la première circonscription d’Ollombo a insisté sur la portée de cette décision du chef de l’Etat, et le sérieux qu’il faut témoigner dans la mise en place d’un comité préparatoire et sur le choix des projets prioritaires qui vont permettre à la ville d’Ollombo de s’inscrire sur la liste des cités modernes où il fait bon vivre.

Pascal-Azad DOKO

 

 

Informations supplémentaires