SANTE : Clément Mouamba a lancé la campagne de distribution des moustiquaires imprégnées

  • Imprimer
Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Plus de trois millions de moustiquaires imprégnées vont être distribuées à la population. La campagne de distribution de masse de ces moustiquaires  a été lancée par le Premier ministre, Clément Mouamba, le 2 octobre à Kintélé. Elle vise à protéger 90% de la population contre le paludisme, un grand problème de santé publique dans le pays.
Pour la ministre de la Santé, le paludisme est à l’origine de 69,8% des cas de consultations et 64,8 de taux d’hospitalisation. «Le taux de mortalité qui lui est imputé est chiffré à 18,4%.


Pour les enfants de moins de 5 ans, la maladie représente 52,8% de causes des consultations externes, 44,1% de causes d’hospitalisations», a fait savoir Jacqueline Lydia Mikolo. Cette campagne, a-t-elle poursuivi, «atteindra plus d’un million de ménages à raison d’une moustiquaire pour deux personnes en complément de la disponibilité des médicaments dans les cinquante-deux districts sanitaires».
Par cette opération, Lucien Manga, représentant de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) au Congo, a estimé que chaque famille, quelle que soit sa localisation, «doit recevoir son lot de moustiquaires; que chaque individu l’utilise de manière effective et quotidiennement, mais surtout que les enfants et les femmes enceintes, qui constituent les couches plus touchées, les reçoivent en priorité».
Il a indiqué que ces moustiquaires imprégnées ne pourront fournir le maximum de leur impact que si elles sont associées aux autres interventions recommandées, notamment la surveillance épidémiologique, l’accès universel au diagnostic et au traitement.
La représentante de Catholic relief services au Congo, Margarett Desilier, pense qu’il est important d’accentuer la sensibilisation de la population à l’importance de disposer de moustiquaires imprégnées pour son bien-être.
L’ambassadeur des Etats-Unis, Todd P. Haskell, a quant à lui réitéré le soutien de son pays pour accompagner le Congo à assurer le bien-être de sa population.

KAUD