4e édition du forum de coopération des médias «La Ceinture et la Route» en Chine : «La perspective d’une nouvelle coopération: vers une communauté de destin»

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

La ville historique de Dunhuang, dans la province du Gansu, et Beijing, capitale de la République populaire de Chine, ont abrité, du 19 au 21 septembre 2017, la 4e édition du forum de coopération des médias «La Ceinture et la Route». Une initiative du Président chinois Xi Jinping proposée en 2013 et visant à construire un réseau commercial et infrastructurel reliant l’Asie à l’Europe et l’Afrique, le long des routes antiques de la Route de la Soie et au-delà.

 

Co-organisée par le People’s Daily (Le Quotidien du Peuple), le plus grand journal chinois, le Comité du PCC (Parti communiste chinois) de Gansu et le Gouvernement de cette province, l’édition 2017 de ce forum était placée sous le thème: «La perspective d’une nouvelle coopération: vers une communauté de destin». Elle a connu la participation des représentants des principaux médias internationaux, des décideurs politiques chinois de haut niveau, des ambassadeurs, des groupes de réflexion ainsi que des universitaires et chefs d’entreprises de 126 pays. On y a noté la présence de 265 médias, venus des quatre coins de la Planète, dont La Semaine Africaine.
Véritable tribune, la rencontre de Dunhuang et Beijing a permis aux politiques, économistes, hommes d’affaires, journalistes, bref tous ceux qui sont impliqués dans la réalisation de «La Ceinture et la Route» de mettre en exergue le bien-fondé de cette ingénieuse initiative du Président Xi Jinping. Une initiative qui a commencé déjà à porter des fruits. En témoignent: la construction de 56 zones de coopération économique et commerciale dans plus de 20 pays situés sur les deux routes de la Soie, avec un investissement de 18,5 milliards de dollars, 1,1 milliard de dollars de recettes fiscales pour les pays d’accueil, et la création de 180 000 emplois.
Les participants à cette rencontre ont aussi reconnu, unanimement, que la réalisation de l’initiative «La Ceinture et la Route» dépend de la conjugaison des efforts de tous les maillons de la chaîne : politiques, économistes, culturels, scientifiques, hommes d’affaires, journalistes, etc.
Conscient du rôle des médias dans la réalisation de cet ambitieux projet, il a été créé, à Danhuang, un Centre de coopération internationale des médias sur «La Ceinture et la Route». Pour la réalisation des reportages conjoints sur les retombées positives de l’initiative du Président Xi Jinping.
Autre temps fort de l’édition 2017 du forum: les débats autour de trois panels, composés chacun de neuf à dix personnes, qui ont planché sur les thèmes: «Coopération globale des médias: nouvelle vision et nouvelle mission», «Convergence de médias : nouveau concept et nouvelle technologie», «Impact de la Ceinture et la Route dans l’économie globale: nouvelle dynamique et nouvelle opportunité». Les panelistes ont non seulement reconnu le bien-fondé de l’initiative «La Ceinture et la Route», mais ont, aussi, entre autres, jeté un regard sur l’avenir du journal papier. Tous ont, unanimement, reconnu que cette publication traditionnelle ne pourra subsister qu’en s’adaptant aux NTIC (Nouvelles technologies de l’information et de la communication): internet, réseaux sociaux.
Le forum a été aussi marqué par l’exposition internationale culturelle «La route de la soie», la visite des grottes de Mogao (inscrites au patrimoine culturel mondial de l’UNESCO), du mont Mingsha, à Dunhuang, et du siège du Quotidien du Peuple, à Beijing.
Le projet «La Ceinture et la Route» est une initiative qui a le soutien de la communauté internationale. L’année dernière, lors de la 71e Assemblée générale des Nations Unies, le projet a été approuvé par 193 pays. Soixante neuf pays et organisations internationales ont signé des conventions de coopération avec la Chine, dans le cadre de cette initiative, dont la 5e édition aura lieu l’année prochaine, dans la province chinoise du Hainan. Un autre lieu symbolique du versant maritime de la Route la soie.

Véran Carrhol YANGA
(Envoyé spécial)

Informations supplémentaires