U.pa.d.s (Union panafricaine pour la démocratie sociale) : Quarante-trois candidats présentés aux élections législatives

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Affiliée à l’opposition, l’U.pa.d.s (Union panafricaine pour la démocratie sociale) a décidé de présenter 43 candidats aux élections législatives. Pascal Tsaty-Mabiala, premier secrétaire et président du groupe parlementaire de l’U.pa.d.s à l’assemblée nationale, est bel et bien candidat à Loudima (Département de la Bouenza).

Contrairement aux autres plateformes de l’opposition qui ont décidé de boycotter les élections législations et locales du 16 juillet prochain, l’U.pa.d.s va prendre part aux élections. Pour cela, le parti de Pascal Lissouba présente des candidats dans huit départements: Kouilou (1), Pointe-Noire (8), Niari (15), Lékoumou (4), Bouenza (10), Cuvette-Ouest (1), Sangha (2) et Brazzaville (2). De même, l’U.pa.d.s présente près de onze listes aux élections locales dans neuf départements.
Le parti de Pascal Lissouba s’est abstenu de présenter des candidats dans les départements du Pool, des Plateaux, de la Cuvette et de la Likouala qui, a priori, ne sont pas ses bastions électoraux. Dans l’ensemble, pas trop de surprises. Les six députés de la 13ème législature ont tous été reconduits: Pascal Tsaty-Mabiala, premier secrétaire (Loudima), Honoré Nsayi (Dolisie 1), Pascal Léyinda (Mayoko), Adrien Tsoumou Mounkassa (Bambama), Simon Mfoutou (Mayéyé) et Guillaume Foutou qui a été muté de Dolisie 1 à Loandjili 2, à Pointe-Noire.
On remarque un rajeunissement des candidats aux législatives, surtout après le départ des grands caciques. A l’analyse de cette liste, force est de constater que l’U.pa.d.s a présenté à Brazzaville ses deux candidats dans la 3ème circonscription de Makélékélé et la 2ème circonscription de Mfilou. Dans la Sangha, la circonscription de Ouesso 1 et Sembé ont été visées, alors que dans la Cuvette-Ouest, le parti est en lice à Ewo district. Dans la Bouenza, elle s’est abstenue de présenter les candidats dans les districts de Yamba, Kingoué et Mabombo.
Par ailleurs, dans la Lékoumou, les circonscriptions de Sibiti commune où s’est présenté le Premier ministre Clément Mouamba et le District de Zanaga ont été délaissés. Dans son bastion du Niari, les districts de Yaya, Makabana et Banda ont été abandonnés au profit des candidats du P.c.t (Parti congolais du travail), à savoir: les ministres Emile Ouosso et Pierre Mabiala, Justin Koumba, président de l’assemblée nationale.
A Pointe-Noire, l’U.pa.d.s a présenté des candidats dans les circonscriptions de Lumumba 2 et 3, Mvoumvou 2, Tié-Tié 2, Loandjili 2, Mongo-Poukou et Ngoyo. Un seul candidat dans le  Kouilou, à Mvouti 1.

Cyr Armel
YABBAT-NGO


Informations supplémentaires