Ambassade d’Italie : Andrea Mazzella a lancé une initiative humanitaire en faveur des déplacés du Pool

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

A l’occasion du 71ème anniversaire de la République d’Italie, célébré le 2 juin dernier, l’ambassadeur d’Italie, Andrea Mazzella, a offert une réception à sa résidence, à Brazzaville, au cours de laquelle, dans l’allocution qu’il a prononcée, il a proposé que la date du 2 juin soit le point de départ d’une initiative humanitaire en faveur du Pool.

Toujours au cours de cette réception où le gouvernement était représenté par Bruno Jean-Richard Itoua, ministre de l’enseignement supérieur, le Mémorial Pierre Savorgnan De Brazza, par la voix de sa directrice, Belinda Ayessa, a fait don d’un chèque de 4,5 millions de francs à l’Ecole spéciale Saint-Dominique, située à Poto-Poto, dans le troisième arrondissement de la capitale, qui s’occupent des enfants autistes. Le chèque a été réceptionné par Sr Ida Pélagie Louvouandou, coordonnatrice de ladite école, après un long débat.
Dans son allocution, l’ambassadeur italien, Andrea Mazzella, a rappelé l’importance de la date du 2 juin 1946, qui représente le moment où le peuple italien a atteint l’objectif de la liberté et de la démocratie, en prenant le départ d’une aventure constitutionnelle et républicaine qui continue jusqu’à présent, avec le poids de ses défis et responsabilités. Il a fait part des réflexions qui ont permis au peuple italien de relever le défi de la liberté comme l’avaient fait les pères de leur patrie. Il est aussi question pour les Italiens aujourd’hui, de défendre les institutions européennes, qui ont donné plus d’un demi-siècle de paix et de prospérité à l’Europe. Il a saisi cette occasion pour condamner les attentats terroristes qui continuent de faire des victimes innocentes. Aussi, a-t-il souhaité que leur fête et les valeurs qui l’animent puissent servir d’exemple et de référence au peuple congolais, avec lequel son pays a des liens de fraternité de très longue date. «Pendant les trois dernières années passées au Congo, les collaborations italo-congolaises se sont intensifiées dans tous les domaines», a-t-il confié. Du point de vue de la diversification économique, l’Italie a maintenu ses propres promesses faites alors par le Président du conseil (Premier ministre) Matteo Renzi, en juillet 2014, présentant les projets finalisés de développement dans le cadre des infrastructures  de transport, de la pêche et de l’agriculture.
Au Congo, Andrea Mazzella a souhaité que les législatives du 16 juillet prochain puissent représenter un moment de cohésion nationale, à travers lequel «les meilleures énergies politiques du pays pourront librement s’exprimer et se canaliser enfin dans l’assemblée législative».
S’agissant de la situation sécuritaire dans le Pool, le diplomate italien s’est inspiré d’un éditorial du quotidien «Les Dépêches de Brazzaville» intitulé «Reconstruire», et qui parle «d’une pensée différente et positive, chargée d’espoir et d’optimisme». Selon lui, cet éditorial rapporte aussi avec courage la possibilité de faire que la paix revienne bientôt dans le Pool. «Les vraies victimes des affrontements du Pool sont les femmes et les enfants qui restent sans abris, plongés dans la souffrance», a-t-il souligné. Aussi, a-t-il appelé les Congolais de tous les départements et la communauté internationale entière à voir la possibilité d’intervenir et de répondre aussi à l’appel lancé dernièrement par l’Eglise catholique, pour soutenir une opération humanitaire véritable, comme celle d’un véritable téléthon pour les victimes du Pool. Pour cela, il a interpellé ses collègues ambassadeurs, les représentants des organisations internationales, des organisations humanitaires, afin qu’ils les aident, sous la coordination des autorités congolaises, à faire du 2 juin, le point de départ de cette initiative humanitaire.
Signalons que plusieurs invités ont pris part à la réception offerte par le diplomate italien, au nombre desquels quelques membres du gouvernement, des représentants des différentes institutions civiles, militaires et religieuses, des membres du corps diplomatique, etc.

Alain-Patrick MASSAMBA           

Informations supplémentaires