A.s.p.s (Alliance du secteur privé de la santé) : Prix de la coopération Sud-Sud au Dr Jean Daniel Ovaga

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Président de l’A.s.p.s (Alliance du secteur privé de la santé) et médecin directeur général de la Clinique médicale Securex, le Dr Jean-Daniel Ovaga, a obtenu le «Prix de la coopération Sud-Sud» à l’issue de l’Africa medical tourism expo qui s’est déroulé, du 22 au 24 mars dernier, à Marrakech, au Maroc.

L’«Africa medical tourism expo» est une manifestation continentale dédiée au tourisme médical, de santé et de bien-être. Cette manifestation rassemble les experts et les acteurs majeurs du secteur, afin de faire émerger la filière du tourisme de santé en Afrique. Consacrée, cette année, au thème, «Pour la création d’écosystème du tourisme médical en Afrique», la seconde édition a mis en valeur, selon les organisateurs, les actions innovantes, les réussites et les événements les plus marquants de l’industrie du voyage de santé.
Selon les données de l’O.m.s (Organisation mondiale de la santé), cette industrie concerne déjà, chaque année, une quarantaine de millions de touristes médicaux à travers le monde, pour une valeur estimée à 60 milliards de dollars américains. Une manne présente et à venir que l’Afrique se doit de conquérir d’importantes parts de marché, tant elle portera un quart de la population mondiale en 2050 avec 2,5 milliards d’habitants. Les experts en la matière reconnaissent présentement que le tourisme médical intra-africain est, depuis une quinzaine d’années, en croissance exponentielle.
La nomination du Dr Jean Daniel Ovaga à ce prix fait suite à la signature d’une convention de partenariat entre la Clinique médicale Securex et la Clinique Avicenne de Casablanca, au Maroc, pour un meilleur suivi des soins, répondant aux normes internationales de santé. De même qu’une autre convention a été signée entre la Clinique médicale Securex et Air Océan Maroc, une compagnie spécialisée dans les évacuations sanitaires, pour le transport médicalisé et personnalisé des malades de Brazzaville vers l’étranger.

Jean-Marc
MAKOUNDI

Informations supplémentaires