National

Département du Pool : Grâce aux couloirs sécurisés, faire du 4 avril, une journée de recueillement

Note utilisateur:  / 0

Les jeunes entraînés dans l’aventure du pasteur Ntumi sont appelés à sortir des forêts et des maquis, grâce aux couloirs sécurisés qui sont en train d’être mis en place. Déjà, de nombreux groupes d’ex-combattants ont accepté de renoncer aux violences armées et de sortir des forêts et des maquis, aussi bien du côté de Kindamba, de Mindouli que des autres localités du Département du Pool.

Lire la suite...

Education : Le Congo emprunte de l’argent pour financer son système éducatif

Note utilisateur:  / 0

Les deux chambres du parlement se sont réunies, mardi 21 mars 2017, pour adopter, en urgence, le projet de loi portant autorisation de ratification de l’accord de financement entre la République du Congo et l’A.i.d (Association internationale de développement) relatif au projet d’appui à l’amélioration du système éducatif.

Lire la suite...

Journée mondiale de l’eau : Au Congo, beaucoup de familles s’approvisionnent encore en eau de qualité douteuse

Note utilisateur:  / 0

Le 22 mars de chaque année, l’humanité entière célèbre la journée mondiale de l’eau instituée par les Nations Unies. «Les eaux usées» a été le thème retenu pour cette année 2017. Celui-ci met en lumière les eaux usées et les différents moyens de les réduire et de les réutiliser.

Lire la suite...

Droits de l’homme : Pierre Mabiala et les défenseurs des droits de l’homme se disent les vérités

Note utilisateur:  / 0

En réaction, sans doute, à la publication du rapport de l’O.c.d.h (Observatoire congolais des droits de l’homme) et de celui, très accablant du Département d’Etat américain sur la situation des droits de l’homme au Congo, après ceux publiés antérieurement par plusieurs O.n.gs des droits de l’homme, entre autres, Amnesty international et la F.i.d.h (Fédération internationale des droits de l’homme), le ministre de la justice...(),

Lire la suite...

Lutte contre le V.i.h-sida : Le Congo a fait un emprunt d’antirétroviraux à la RD Congo

Note utilisateur:  / 0

Qui l’aurait cru? Et pourtant, c’est une réalité. Le Congo manque d’argent pour s’approvisionner en antirétroviraux. Les ruptures sont insupportables. Face à cette situation préoccupante qui cause beaucoup de décès, la ministre de la santé et de la population a, dans le cadre de la coopération entre les deux Congo, sollicité un emprunt de médicaments antirétroviraux à son collègue ministre de la santé publique de la République Démocratique du Congo.

Lire la suite...

Informations supplémentaires