Editorial

Alternances

Note utilisateur:  / 0

En quelques jours à peine, l’Afrique vient d’offrir au monde trois, peut-être même quatre modèles de remplacement des élites politiques. Car l’alternance au pouvoir n’a pas une seule école, et le génie des peuples prend le chemin qu’il veut pour peu qu’on le laisse libre de s’exprimer. Au Kenya des juges (citoyens) ne s’en sont pas tenus aux formalismes des communiqués formolisés des observateurs électoraux, nationaux ou non, pour qui toute élection africaine est toujours par essence normale et sans «rien qui en altère le résultat ». Pour le meilleur ou pour le pire, la Cour constitutionnelle kenyane a décidé d’inverser le jugement.

Lire la suite...

Diplomaties

Note utilisateur:  / 0

Il est heureux que, malgré l’atmosphère de morosité, notre pays choisisse de se porter aussi au-devant de frères en difficulté et active sa solidarité. Le Comité de Haut-niveau de l’Union africaine sur la Libye vient ainsi de se réunir à Brazzaville, et le Président de la République y a rappelé l’importance que l’Afrique attache à un retour pacifié de la normalité en Libye.

Lire la suite...

Crise

Note utilisateur:  / 0

Que la crise soit effective, personne n’en doute plus. Ici et  là, les travailleurs crient: qui pour réclamer des arriérés de salaire, des primes de licenciement, des pensions de retraite ; qui pour réclamer, tout simplement, un budget de démarrage. Dans les villes, les chantiers arrêtés parlent des temps qui furent et que nous devrions retrouver. Parce que, aussi bien tel immeuble en abandon que tel hôpital décrépi, telle école ou telle route de nouveau menacée de coupure avec l’arrivée prochaine des pluies, tel programme de financement… tout suggère que tout devra repartir un jour. Mais quand ?

Lire la suite...

Vieux !

Note utilisateur:  / 0

Le journal que vous tenez en main est entré cette semaine dans sa 65è année de vie. Depuis ces premiers jours de septembre 1952 où le père Jean Legall le fonda, nous nous tenons aux côtés d’un lectorat qui a changé et muté au fil des ans. Hier nous étions presque les seuls à nous positionner comme journal d’Eglise, aujourd’hui il y a plus d’offre sur ce créneau. La notion de journal a, elle aussi muté, nos écrits pouvant se lire au loin grâce aux moyens électroniques. Hier nous étions un hebdomadaire d’Afrique centrale ; nous couvrions tous les pays de l’actuelle CEMAC.

Lire la suite...

Carton rouge

Note utilisateur:  / 0

Sous le coup de la pression démographique, la pression immobilière dans nos villes devient elle aussi une réalité qui s’étale aux yeux de tous. Dans nos familles, les litiges fonciers sont devenus légion. Les partages d’héritages se transforment en pugilats gigantesques dès lors que le bien à prendre en héritage inclut un terrain, bâti ou non. Tel un mantra, des murs de nos parcelles proclament, péremptoires : «Cette parcelle n’est pas à vendre. Attention: huissier §». Entendez : un litige est en cours de jugement ici, qui se laissera aller à traiter avec une partie de la famille aura droit au huissier de justice Et donc à la rigueur de la loi. Voire !

Lire la suite...

Informations supplémentaires