Editorial

Il a retiré son projet, mais cela n’est-il pas trop tard?

Note utilisateur:  / 1

Il a voulu faire comme si de rien n’était, dans un  contexte africain qui a beaucoup évolué, en matière démocratique et de droits de l’homme. Il a dû reculer, face à la colère de son peuple. Le président burkinabé, Blaise Compaoré (63 ans révolus) est le premier, à partir de cette année, en termes de calendrier électoral, a tenté l’expérience de modifier la Constitution, pour avoir la possibilité de se représenter à l’élection présidentielle.

Lire la suite...

Il y a lieu de faire mieux !

Note utilisateur:  / 1

Les résultats des élections locales sont, enfin, tombés. Ils étaient attendus de pied ferme par les différents candidats. Dans certaines circonscriptions, ils suscitent, malheureusement, de vives controverses. La proclamation officielle des résultats est parmi les dernières étapes du processus électoral relatif à l’élection des conseillers départementaux et municipaux. La dernière étape étant, s’il y en a, l’examen des contentieux par les tribunaux, avant que tout le processus ne soit bouclé.

Lire la suite...

Les Congolais veulent de leur démocratie de proximité…

Note utilisateur:  / 0

Les élections locales se sont, enfin, tenues. Scrutin de base, elles sont la traduction de ce qu’on a coutume d’appeler la démocratie de proximité. Celle-ci devrait, en principe, se renforcer, avec l’élection de ce qu’il faudra bien appeler un jour, maires d’arrondissement (au lieu d’administrateurs-maires nommés), l’élection des chefs de quartiers, de zones, de blocs, des chefs de villages, etc. La démocratie locale est celle qui engendre la maturité des citoyens à prendre en charge la gestion démocratique de leurs cités, de leur vie au quotidien.

Lire la suite...

Ne pas sacrifier la démocratie sur l’autel des intérêts particuliers

Note utilisateur:  / 1

Dans le débat constitutionnel qui passionne la classe politique et la classe intellectuelle, un seul point est, de plus en plus, partagé par les deux principales positions qui s’affrontent. Il s’agit de la tenue d’un rendez-vous national regroupant toutes les forces vives de la nation, appelé, suivant les sensibilités, sous différents vocables : forum, dialogue, états généraux, etc.

Lire la suite...

Une situation qui ne manque pas d’intérêt…

Note utilisateur:  / 0

Depuis que le gouvernement de la République Démocratique du Congo a annoncé avoir adopté, au cours d’un conseil des ministres extraordinaire, le 9 juin 2014, un projet de loi portant révision de la Constitution, le débat bat son plein à Kinshasa. Après l’offensive du camp opposé à la révision de la constitution, dans lequel on trouve aussi bien les partis de l’opposition, les organisations de la société civile, la conférence des évêques de la RDC, que des partis de la majorité, le camp présidentiel a lancé sa contre-attaque.

Lire la suite...

Informations supplémentaires