Editorial

Comment sortir de l’impasse?

Note utilisateur:  / 0

Parmi les recommandations de la concertation politique nationale de Dolisie, il y a, en tout premier, «l’organisation d’un recensement administratif spécial avant les élections locales 2013» et en dernier, «le report des élections locales de juillet 2013», pour permettre, justement, l’organisation du recensement. Conformément à ces recommandations, le président de la République, Denis Sassou Nguesso, publiait le décret n°2013-163 du 3 mai 2013 portant organisation du recensement administratif spécial au Congo.

Lire la suite...

Les bastions politiques n’existent pas!

Note utilisateur:  / 0

«Le parti politique est une association dotée de la personnalité morale, qui rassemble des citoyens pour la conquête et la gestion pacifiques du pouvoir autour d’un projet de société démocratique, dicté par le souci de réaliser l’intérêt général», stipule l’article 51 de la constitution du 20 janvier 2002. Pour conquérir le pouvoir sur la base d’un projet de société démocratique, il faut bien que le parti porte son projet à la connaissance du public, des citoyens, à travers des réunions publiques, rencontres, participations à des émissions de médias et autres meetings dont la tenue traduit la manifestation de la liberté d’expression et de la liberté politique.

Lire la suite...

Toutes ces feuilles de route proclamées seront-elles tenues?

Note utilisateur:  / 0

Quoiqu’il en soit, la présentation de vœux que les structures institutionnelles et administratives nationales ont  adoptée comme tradition, au début de chaque année, est devenue une véritable plateforme bilancielle et programmatique. Pour les ministères et autres institutions qui ont respecté cette tradition, les feuilles de route sont, maintenant, connues. Reste à les réaliser, au cours d’une année que le président de la République, chef du gouvernement, a consacrée, une fois de plus, à l’éducation. Une année, c’est à peine douze mois et mettre en route une action publique, en cette courte période, revient à courir derrière le temps. Une gageure, dans notre contexte!

Lire la suite...

Une nouvelle ère pour la Centrafrique

Note utilisateur:  / 0

C’est un secret de Polichinelle que Michel Djotodia, à la tête de son mouvement rebelle, Séléka, est parvenu au pouvoir à Bangui, en mars 2013, grâce au soutien décisif d’un ou d’Etats voisins. Par complicité active ou passive. En retournant la façon de le dire, il apparaît clair que l’ancien président François Bozizé a été renversé, parce que lâché par ses soutiens de la sous-région qui lui reprochaient son entêtement face aux conseils qui lui étaient prodigués pour résorber la crise dans son pays et corriger sa façon de gouverner.

Lire la suite...

Toujours privilégier le dialogue!

Note utilisateur:  / 0

Dans notre pays, d’excellents discours sont tenus par tout le monde sur le dialogue. Le président de la République, lui-même, n’a de cesse de recommander le dialogue. Car, en toute chose, le dialogue est incontournable, si l’on veut avancer dans la paix. La réalité reste, souvent, bien loin de ces vœux pieux. Même les initiatives qui suscitent beaucoup d’espoir, comme les concertations politiques d’Ewo, puis de Dolisie, finissent dans la brume de la duplicité. Le niveau de réalisation des recommandations de ces concertations est très faible, révélant ainsi le manque de volonté des acteurs de traduire dans les faits, ce qui a été décidé ensemble, de commun accord.

Lire la suite...

Informations supplémentaires