Editorial

Indépendances

Note utilisateur:  / 0

Brusquement, l’actualité vient nous rappeler une source de conflits d’interprétation inattendue, où le droit international piétine allègrement le droit des peuples. Ce qui allait de soi hier ne va plus de soi aujourd’hui. Dans la Charte de l’ONU, le droit des peuples à réclamer leur indépendance figure en bonne place. Et tout au long du siècle dernier, ce principe a guidé l’action et la diplomatie mondiales. Etait déclaré colonisateur celui qui s’opposait à octroyer son indépendance à un peuple asservi, et consacrée guerre de libération toute action violente visant, d’un tel peuple, à forcer son destin. La ligne entre le droit et le devoir en cette matière semblait claire.

Lire la suite...

Vertus

Note utilisateur:  / 0

Il n’est sans doute pas anodin que, pour une des rares fois, l’Eglise et l’Etat s’inquiètent en même temps de l’expansion d’un mal qui devient endémique. Partie du Gouvernement et agents pastoraux prennent la parole cette semaine pour alerter sur la propension que prennent les antivaleurs chez nous. Le mot nous semble nouveau, mais la réalité à laquelle il renvoie nous est familière. Qu’il s’agisse de détournements de deniers publics, de gabegies, d’impunité ou de dégradation de matériel utile à la communauté, tout cela relève des antivaleurs. Les «après tout, le ciel ne tombera pas!» ; les «on part on part» et les «sais-tu qui je suis?» renvoient directement aux marigots où les vertus ont valeur de peu.

Lire la suite...

Sports

Note utilisateur:  / 0

C’est sans doute un signe des temps qui changent: l’intérieur du pays nous donne à reconsidérer notre vanité de citoyens trop habitués à la facilité des exploits dans les seules villes. Avec des infrastructures de première main, appelées au moins à servir de vitrine aux yeux de l’étranger d’un jour, nous en sommes venus à intérioriser le fait que le sport aussi est d’abord la primeur des villes. Nos championnats nationaux voient se succéder les équipes championnes des villes, Brazzaville et accessoirement Pointe-Noire.

Lire la suite...

ONU

Note utilisateur:  / 0

C’est chaque année, lors de son Assemblée générale à New York, que revient la question sempiternelle sur l’utilité de l’ONU. Grandes Nations et petits pays, chacun y va de son soupir:
- parce que l’organisation n’en ferait pas assez pour éteindre les incendies qu’on prend un grand soin de pyromane à allumer chez soi ou autour de soi;
- parce qu’elle gaspille trop d’argent à chercher à résoudre des conflits (dont on tait bien volontiers les retombées en juteuses affaires)
- parce qu’elle existe et tolère que droits de l’homme et souveraineté  des Etats ne soient pas traités à l’accommodement des seules puissances nucléaires ou des seuls qui commandent, pas de leurs peuples, etc…

Lire la suite...

Rentrées

Note utilisateur:  / 0

La rentrée scolaire qui se profile ne s’annonce pas des plus aisées. Les restrictions budgétaires en divers secteurs annoncent déjà des pénuries, des renchérissements de prix et des privations pour les familles appelées à payer les droits d’écolage, les fournitures scolaires et même le déplacement de leurs enfants vers les différents établissements. Les transports publics sont à l’arrêt.

Lire la suite...

Informations supplémentaires