Editorial

Guerre?

Note utilisateur:  / 0

Le Président de la République a donc fini par prendre la parole pour marquer la gravité du mal que nous affrontons en ce moment. Le coronavirus, «mal absolu», doit nous trouver tous en première ligne de lutte, a martelé le chef de l’Etat. Tous, nous devrions nous sentir concernés et responsables pour freiner l’avancée fulgurante de cette maladie qui n’était pas là il y a seulement trois mois.

Lire la suite...

Un virus en mars

Note utilisateur:  / 0

Nous avons abordé notre première semaine de mise sous cloche un peu comme on aborde un sujet qui nous dépasse et auquel nous ne comprenons strictement rien ! Le confinement, les mesures qu’il impose, les obligations qu’il induit, les conversations dans la rue nous rappellent bien pourtant que le virus est bien parmi nous.

Lire la suite...

Enfin des petits pas

Note utilisateur:  / 0

Nous sommes au pays des petits pas. Depuis que le coronavirus a été annoncé dans nos murs, peu sont les citoyens qui bousculent vraiment leurs habitudes. Les masques-bavettes, quand on en trouve, servent une fois, et plus pour de la frime que pour se protéger vraiment. Nous passons du temps à commenter ces airs des martiens que nous sommes devenus. On fait les gestes qu’il faut, un peu de temps en temps, juste comme ça, pour feinter le virus: d’ailleurs, qui a dit qu’il est dans notre quartier?, s’exclamait une ménagère.

Lire la suite...

Il est là !

Note utilisateur:  / 0

Le titre de cet éditorial était écrit d’avance, dès lors que nous soulignions la semaine passée que le coronavirus approchait. Et qu’il était peut-être même au Congo au moment où nous l’écrivions. Ça y est : le virus a débarqué, il est parmi nous. Le Gouvernement l’a officiellement admis, et la ministre de la Santé tente depuis le 15 mars de nous rassurer.

Lire la suite...

Il approche

Note utilisateur:  / 0

Il n’est pas question de paniquer, mais le coronavirus approche. Il est même peut-être dans le pays, quand on voit la fragilité de notre système de défense. Des pays comme la Chine et l’Italie ont décidé des mesures drastiques pour que les foyers ne s’étendent pas. Comparées à eux, les quelques mesures que nous avons prises semblent peu conséquentes. Ou juste destinées, comme d’habitude, à rassurer en surface.

Lire la suite...

Informations supplémentaires