Editorial

ONU

Note utilisateur:  / 0

C’est chaque année, lors de son Assemblée générale à New York, que revient la question sempiternelle sur l’utilité de l’ONU. Grandes Nations et petits pays, chacun y va de son soupir:
- parce que l’organisation n’en ferait pas assez pour éteindre les incendies qu’on prend un grand soin de pyromane à allumer chez soi ou autour de soi;
- parce qu’elle gaspille trop d’argent à chercher à résoudre des conflits (dont on tait bien volontiers les retombées en juteuses affaires)
- parce qu’elle existe et tolère que droits de l’homme et souveraineté  des Etats ne soient pas traités à l’accommodement des seules puissances nucléaires ou des seuls qui commandent, pas de leurs peuples, etc…

Lire la suite...

Rentrées

Note utilisateur:  / 0

La rentrée scolaire qui se profile ne s’annonce pas des plus aisées. Les restrictions budgétaires en divers secteurs annoncent déjà des pénuries, des renchérissements de prix et des privations pour les familles appelées à payer les droits d’écolage, les fournitures scolaires et même le déplacement de leurs enfants vers les différents établissements. Les transports publics sont à l’arrêt.

Lire la suite...

Alternances

Note utilisateur:  / 0

En quelques jours à peine, l’Afrique vient d’offrir au monde trois, peut-être même quatre modèles de remplacement des élites politiques. Car l’alternance au pouvoir n’a pas une seule école, et le génie des peuples prend le chemin qu’il veut pour peu qu’on le laisse libre de s’exprimer. Au Kenya des juges (citoyens) ne s’en sont pas tenus aux formalismes des communiqués formolisés des observateurs électoraux, nationaux ou non, pour qui toute élection africaine est toujours par essence normale et sans «rien qui en altère le résultat ». Pour le meilleur ou pour le pire, la Cour constitutionnelle kenyane a décidé d’inverser le jugement.

Lire la suite...

Diplomaties

Note utilisateur:  / 0

Il est heureux que, malgré l’atmosphère de morosité, notre pays choisisse de se porter aussi au-devant de frères en difficulté et active sa solidarité. Le Comité de Haut-niveau de l’Union africaine sur la Libye vient ainsi de se réunir à Brazzaville, et le Président de la République y a rappelé l’importance que l’Afrique attache à un retour pacifié de la normalité en Libye.

Lire la suite...

Crise

Note utilisateur:  / 0

Que la crise soit effective, personne n’en doute plus. Ici et  là, les travailleurs crient: qui pour réclamer des arriérés de salaire, des primes de licenciement, des pensions de retraite ; qui pour réclamer, tout simplement, un budget de démarrage. Dans les villes, les chantiers arrêtés parlent des temps qui furent et que nous devrions retrouver. Parce que, aussi bien tel immeuble en abandon que tel hôpital décrépi, telle école ou telle route de nouveau menacée de coupure avec l’arrivée prochaine des pluies, tel programme de financement… tout suggère que tout devra repartir un jour. Mais quand ?

Lire la suite...

Informations supplémentaires