Editorial

Désormais ?

Note utilisateur:  / 0

Comme à chaque fin d’année, le Président de la République s’est adressé à la Nation. Devant le Parlement réuni en Congrès, fin décembre, il a fait le diagnostic de notre situation économique, politique et sociale. Il a énuméré les réalisations opérées, celles qui restent à faire et l’état d’esprit dans laquelle elles devront l’être, les avancées et quelques points de retardement. Nous vivons une crise dure qui affecte les élans et bride les ambitions, le Président l’a souligné.

Lire la suite...

Citoyens

Note utilisateur:  / 0

Nous sommes restés absents des kiosques pendant plus de deux semaines. Nous avons été soumis à un rappel brutal de nos obligations. Comme en janvier dernier, en effet, lorsque j’ai été convoqué dans les services de la DGST, c’est toujours le vieux dossier de nos impayés de cotisations sociales qui continue de nous rattraper. Une situation qui perdure depuis des décennies, mais que les temps nouveaux remettent au gout du jour, car la crise économique et financière a besoin d’être contrée de toutes les manières possibles.

Lire la suite...

Leçons de train

Note utilisateur:  / 0

Les déclarations du Gouvernement et les indices indiquent que le trafic sur la voie ferrée pourrait reprendre à brève échéance. Des premiers convois ont roulé sur une voie qui a souffert; des travaux ont été réalisés sur les ouvrages dynamités. Le train va rependre et cela ne pourra faire que du bien. La fin de deux années de folie décrétée par un personnage trouble, et seul, ayant prétendu avoir lutté pour son pays en paralysant son économie. Deux années au cours desquelles, je ne suis pas sûr que celui-là même qui s’est donné le grade de chef d’une rébellion sans cause, ait tiré un autre bénéfice que la joie de figurer sur les photos. La reprise du chemin de fer nous invite toutefois à méditer sur au moins trois leçons à tirer.

Lire la suite...

En panne

Note utilisateur:  / 0

L’Université publique, Marien Ngouabi, est en grève depuis trois mois. Des mois qui s’ajoutent aux perturbations de l’année académique précédente et tracent une perspective sombre pour l’ensemble des étudiants. Ils ne pourront sans doute passer leurs examens de fin d’année (2017-2018) qu’au prix de contorsions. La situation est grave et elle révèle à quel point le pays est devenu si peu soucieux de sa jeunesse. Le ministre de tutelle affirme que la paralysie est à attribuer à l’intersyndicale des enseignants.

Lire la suite...

Encore des efforts!

Note utilisateur:  / 0

L’équipe du FMI qui a séjourné dans le pays du 6 au 14 novembre, s’en est repartie. Elle n’a pas annoncé la conclusion de l’accord-programme dont désormais tous les Congolais attendent y compris la réparation des nids de poule, mais a laissé un communiqué qui soigne notre fierté nationale en laissant nos caisses vides. Les termes sont résolument ceux d’une équipe d’experts. Les expressions sont parfois incompréhensibles. Mais ils ramènent à une seule conclusion : faites encore des efforts, et l’argent arrivera au mieux en 2019 !

Lire la suite...

Informations supplémentaires