Editorial

Drôle de fête !

Note utilisateur:  / 2

Comme l’an dernier, nous sommes invités à nous demander quel est le sens que revêt chez nous (et en nous) la notion d’indépendance. Cette année, nous n’avons pas de nouvelle route à inaugurer, de nouvelles infrastructures à exhiber à la face du monde ou de l’ancien colonisateur. Le pays est en panne d’idées, parce que son économie traîne le pied. Les fêtes tournantes et les municipalisations ont vécu.

Lire la suite...

De nos amis

Note utilisateur:  / 0

De tous les côtés fusent les conseils de bon sens désormais. De l’homme de la rue, des travées de l’Assemblée, des partenaires conventionnels et historiques : tout n’est qu’invite à la prudence, à gérer autrement l’argent qui va se débloquer avec l’accord du FMI. Mieux que par le passé. Le premier ministre parle de s’entourer d’une équipe de combat pour mieux regarder à la dépense. Le FMI lui-même dit qu’il conditionnera le versement des tranches semestrielles qui nous sont promises à une plus grande vertu financière désormais.

Lire la suite...

100 pour 100?

Note utilisateur:  / 0

Le deuxième tour du Baccalauréat technique, session de juin 2019, a libéré des résultats qui peinent à convaincre. 100% de réussite. C’est à dire: 5786 candidats admissibles, 5786 admis, avec une moyenne égale ou supérieure à 10/20. C’est plus que louable! Même dans les pays où les lycées techniques sont les plus «bûcheurs», les laboratoires les mieux équipés et les systèmes de surveillance et de correction des copies les plus verrouillés à la fraude, un tel résultat ferait rougir de fierté nationale.

Lire la suite...

Nous le pouvons !

Note utilisateur:  / 0

Les lamentations qui montent de partout sur l’incapacité de notre Etat à résoudre les maux de la société ; sur l’incompétence de nos dirigeants, au civil comme en Eglise, à affronter, je cite: «Les vrais problèmes» ; la critique acerbe de toujours de la part de ceux qui trouvent que le passé était bien meilleur et l’avenir bien sombre; que chez le voisin, la prairie est la plus verte… tout cela m’amène à m’interroger: quel est le modèle de société parfaite que nous voudrions ?

Lire la suite...

Avec nos excuses !

Note utilisateur:  / 0

En raison des difficultés techniques que rencontre la société qui assure l’impression de notre journal, vous avez pu noter que des pages sont rendues parfois illisibles, parfois maculées de tâches avec une qualité approximative de nos illustrations en couleurs. Notre prestataire de services assure que cette gêne, involontaire, est passagère. Nous ne pouvons dire que la même chose à ceux de nos lecteurs qui nous en font gentiment la remarque. Et leur présenter nos excuses sincères.

Lire la suite...

Informations supplémentaires