Le coût du transport entre Brazzaville et Kinshasa

Note utilisateur:  / 2
MauvaisTrès bien 

Selon les estimations, le coût moyen d’une traversée aller-retour du pool Malebo est de l’ordre de 40 dollars. Ce qui équivaut  entre 40 et 80% du revenu mensuel moyen des résidents de Kinshasa. Si les personnes se rendant de San Francisco à Oakland (deux villes situées à peu près à la même distance l’une de l’autre que Kinshasa et Brazzaville) devaient verser la même proportion de leur revenu moyen que les voyageurs qui traversent le pool Malebo, ils payeraient entre 1.200 et 2.400 dollars pour leur voyage aller-retour!


Le coût de l’expédition de marchandises par les voies officielles est également exorbitant. Le niveau ridiculement élevé des tarifs s’explique essentiellement par l’absence de concurrence entre les services de traversée du fleuve (un duopole a été accordé aux deux opérateurs nationaux, l’Onatra pour la RDC, et le C.n.t.f pour le Congo-Brazzaville) et par l’insuffisance des investissements de ces opérateurs qui limitent la capacité de transport. La lourdeur des procédures douanières impose, également, des coûts et entraîne des retards aussi bien pour les personnes que pour les marchandises. Par exemple, seulement quatre organismes sont censés opérer au poste-frontière de Kinshasa, mais en réalité 17 entités se trouvent à ce poste et accroissent les redevances que doivent payer les commerçants et les passagers, sans pour autant leur fournir des services en échange.

Source: La défragmentation de l’Afrique (Banque mondiale, 2012).

Informations supplémentaires