Culture

Disparition : Cofondateur des Bantous et de l’O.K Jazz, Célestin Kouka «Célio» a tiré sa révérence

Note utilisateur:  / 0

Auteur des chefs-d’œuvre comme «Comité Bantou», «Mawa ya Hotelet», «Georgina wa bolingo», «Rosalie Diop», «Kélélé mapassa», «Kouka ba dia ntseke», «Caprices», «L’heure de la vérité», «Vévé nalinga» et cofondateur des mythiques orchestres les Bantous de la capitale (Brazzaville) et O.k Jazz (Kinshasa), le chanteur Célestin Kouka, dit Célio, a soufflé sa dernière bougie. Aux premières heures du samedi 20 août 2016. Au C.h.u (Centre hospitalier et universitaire) de la capitale congolaise. L’artiste dont la santé était déclinante, depuis plusieurs années, a tiré sa révérence, à 81 ans. Flashback sur la carrière de ce chanteur qui a marqué d’une pierre blanche l’histoire musicale des deux rives du fleuve Congo.

Lire la suite...

Koffi Olomidé : Embastillé, pour avoir assené un coup de pied à une danseuse!

Note utilisateur:  / 0

Patron de l’orchestre Quartier latin international, Koffi Olomidé, star de la chanson de la République Démocratique du Congo, a eu le toupet, le samedi 23 juillet dernier, d’assener un coup de pied, au niveau du ventre, à l’une de ses danseuses. Devant les caméras de télévision. C’était à l’aéroport international Jomo Kenyatta de Nairobi (Kenya), ville où le chanteur devait se produire avec son groupe. Mal lui en a pris, puisque la scène a défrayé la chronique, notamment dans les médias kenyans et congolais, puis sur les réseaux sociaux où elle a soulevé une vague d’indignation.

Lire la suite...

Deuil : Jacquito wa Mpungu a rejoint Rapha Boundzeki

Note utilisateur:  / 0

Au moment où nous mettons sous presse, nous apprenons, avec consternation, le décès, le mercredi 20 juillet 2016, à l’hôpital des armées Pierre Mobengo, à Brazzaville, de l’artiste musicienne Jacquito wa Mpungu (Marie Jacqueline Maziouka, à l’état civil), épouse du célèbre chanteur congolais, Rapha Boundzeki. La chanteuse aurait succombé à une crise gastrique aiguë, suivie d’une hypertension artérielle. Elle était âgée de 60 ans.

Lire la suite...

Festival à Pointe-Noire : Merci Kimoko!

Note utilisateur:  / 1

Ouvert le mardi 21 juin 2016, à l’hôtel FLM, le Festival International Kimoko de Pointe-Noire, a clos sa neuvième édition, en apothéose, le dimanche 26 juin. L’esplanade du Centre culturel Jean-Baptiste Tati-Loutard, qui accueillait la soirée, débordait de spectateurs. Au programme, pourtant, rien de nouveau. Mais des prestations d’une grande qualité: la pièce de théâtre «L’envers du décor», tirée du roman de l’écrivaine Huguette Nganga Massanga, interprétée par un groupe de malentendants de la compagnie Zacharie Théâtre de Brazzaville, jouée le 23 juin; la danse contemporaine «Va et reviens» du Camerounais Conni Dzing, déjà au programme du 22 juin; le seul en scène de Michel Bohiri, qu’on ne présente plus, qui, lui aussi, s’était déjà produit le soir de l’ouverture, le 21 juin.

Lire la suite...

Ministère de la culture et des arts : Le ministre Mottom Mamoni déterminé à soutenir les comédiens et humoristes

Note utilisateur:  / 0

Les problèmes auxquels les artistes comédiens et humoristes sont confrontés dans l’exercice de leur fonction étaient au cœur de l’entretien qu’ils ont eu avec le ministre de la culture et des arts, Léonidas Carel Mottom Mamoni. C’était le mardi 31 mai 2016, dans la salle de conférences dudit ministère, à Brazzaville.

Lire la suite...

Informations supplémentaires