Culture

Prix Tchikounda 2010 : Treize lauréats primés à Pointe-Noire

Note utilisateur:  / 0

Devenue une tradition, la direction départementale de la culture et des arts de Pointe-Noire, que dirige Gustave Mavoungou, a organisé, samedi 22 janvier 2010, à l’esplanade du Trentenaire, de la société Total E&P Congo, la cérémonie de remise du prix Tchikounda aux meilleurs artistes, groupes, compagnies ou troupes qui se sont illustrés tout au long de l’année 2010, dans les différents genres culturels. 

Lire la suite...

Ministère de la culture et des arts : Jean-Claude Gakosso exhorte au travail acharné et assidu

Note utilisateur:  / 0

Le gotha de la culture et des arts avait pris date, mardi 25 janvier 2011, au cabinet du Ministère de la culture et des arts, au Plateau centre ville, à Brazzaville. Pour la traditionnelle cérémonie de présentation des vœux. Sous le patronage du patron de ce département, Jean-Claude Gakosso. Qui, à cette occasion, a exhorté ses collaborateurs au travail acharné et assidu. Et décoré sept agents du Ministère de la culture et des arts et le célèbre artiste peintre Marcel Gotène, tous distingués par le président de la République, à l’occasion du cinquantenaire de l’indépendance du Congo, le 15 août 2010. 

Lire la suite...

Musique : En séjour au Congo, Figaro fait la promo de «Il faut aller à l’école»

Note utilisateur:  / 0

En 2010, le chanteur congolais Figaro «Le Sage Conseiller» (Blucher Nkouka, à l’état civil, basé à Francfort, en Allemagne), avait publié son coup d’essai de six chansons, intitulé: Mbote. Une œuvre que le chanteur a, officiellement, présentée au public, samedi 24 avril 2010, à Bacongo, le deuxième arrondissement de Brazzaville. Et sur laquelle trône «Il faut aller à l’école». Une chanson qui a dévoilé l’artiste au public et grâce auquel Figaro est nominé aux «Tam-Tams d’Or», les trophées de la musique congolaise, cuvée 2011. Comme pour être en phase avec cette chanson, en séjour dans son Congo natal, Figaro a fait un don de fournitures scolaires et de bureau, mercredi 19 janvier 2011, à l’école primaire Auguste Bitsindou, à Makélékélé (arrondissement 1) de Brazzaville. Une grande première dans l’histoire musicale congolaise. 

Lire la suite...

Informations supplémentaires