Coup d'oeil en biais

Les odeurs nauséabondes n’appartiennent pas à la structure indiquée

Note utilisateur:  / 0

Nous avons fait état d’eaux usées dégorgeant des canalisations de l’imposante structure hôtellière de Kintélé, autour du stade. Mais ces eaux ne proviennent pas du Centre international des conférences ni du Grand-Hôtel. Elles sortent des structures de l’hôtel La Concorde. L’odeur, on le sait, ne peut pas se répartir!

Ravin de Ngamakosso: les travaux d’urgence arrêtés!

Note utilisateur:  / 1

Les travaux d’urgence du ravin de Ngamakosso, sur la deuxième sortie nord de Brazzaville, sont au point mort. Arrêtés! Les autorités habilitées les avaient pourtant annoncés à grand renfort de discours. Pour passer de part et d’autre de la route coupée à cet endroit, les gens empruntent une rue étroite bordée par un caniveau. On y enregistre tous les jours des bousculades aux heures de pointe et, malheureusement aussi, des vols à la tire.

Une vieille marmite abandonnée à Mfilou-Ngamaba

Note utilisateur:  / 0

Marché Bissita de Massina, un quartier de Mfilou-Ngamaba, le septième arrondissement de Brazzaville! Marché officiel de ce quartier, c’est un modèle avec ses étals, des allées aérées et une toiture qui tient encore. Malheureusement, prétextant ne pas faire de bonnes recettes, les vendeurs l’ont délaissé, préférant s’installer dans les environs de la gare PK Mfilou où des gens ont créé un marché de fortune qui n’est pas un modèle de salubrité. Faute d’occupants, le marché Bissita est devenu un espace de divertissement pour les enfants de Massina. Pourquoi la mairie de Mfilou-Ngamaba le néglige-t-elle?

Deux garçons meurent à Pointe-Noire dans une maison ravagée par un incendie

Note utilisateur:  / 0

Les habitants du quartier Constant Balou, dans l’arrondissement 4 Loandjili, à Pointe-Noire, ont été réveillés lundi 1er juillet 2019 vers 2h du matin, par un violent incendie qui a dévoré une maison dans laquelle se trouvaient deux garçons de 11 et 14 ans. Les deux victimes ont été surprises par les flammes dans leur sommeil. L’intensité du feu était telle que le voisinage a alerté les sapeurs-pompiers qui n’ont pu intervenir. Hélas! D’après un habitant du quartier qui avait sollicité leur intervention, ils ont évoqué la panne de leur véhicule. Des voisins affirment avoir entendu avant l’incendie une détonation dont ils ignorent l’origine.

Manifestation bruyante jusque dans les centres d’examen

Note utilisateur:  / 0

Les examens de sortie des écoles de formation professionnelle ont été perturbés, mardi 2 juillet 2019 au Lycée technique du 1er Mai, à Brazzaville. Des diplômés sans emploi ont fait irruption dans cet établissement et ont manifesté bruyamment au moment où le ministre de l’Enseignement technique Nicéphore Fylla s’apprêtait à lancer officiellement les épreuves. Leur principale revendication porte sur leur intégration à la Fonction publique. La police les a chargés et dispersés tout aussi bruyamment.

 

Informations supplémentaires