Coup d'oeil en biais

Des acquéreurs de terrains à l’université Denis Sassou Nguesso de Kintélé apaisés par le ministre des Finances

Note utilisateur:  / 0

Le collectif des expropriés non-indemnisés a organisé un concert de casseroles devant le ministère des finances le 23 juillet dernier, à Brazzaville. Il revendique le paiement des indemnités à 968 acquéreurs et aux oubliés qui sont au nombre de 489 personnes.  « Nous sommes dans les normes car nos terrains ont été achetés depuis les années 2000, pour les uns et 2009 pour les autres. L’Etat a récupéré ces terrains pour l’utilité publique en 2012 ». Le ministère des Finances a pris en compte les doléances du collectif.


La Commission bancaire de l’Afrique centrale (COBAC) vulgarise le nouveau dispositif des services de paiement

Note utilisateur:  / 0

La réforme relative à la nouvelle réglementation des services de paiement dans l’espace Cemac a fait l’objet d’une rencontre à Djamena le 22 juillet 2019. Les acteurs des secteurs bancaire, financier, de la téléphonie mobile et de la microfinance étaient conviés. Les mutations intervenues dans le secteur, notamment les innovations technologiques ont accéléré la numérisation des modalités de règlement et de transaction financiers. Ces nouveaux modes influent sur l’écosystème des services de paiement de la Cemac, d’où il faut s’arrimer à cette nouvelle donne.


Lisungi suspend ses allocations à Mfilou-Ngamaba

Note utilisateur:  / 0

La décision fait suite aux cas de fraude et usage de faux causés par certains acteurs sociaux auprès de 16 bénéficiaires des quartiers Case Barnier et Kahounga. L’information a été donnée par la responsable des transferts sociaux, le 22 juillet dernier, lors d’une réunion avec les chefs de quartier et l’administrateur-maire de Mfilou-Ngamaba. Cette suspension a été également appliquée au responsable du suivi et évaluation du projet Lisungi de Mfilou-Ngamaba.

L’artiste musicienne Yonne Chaka Chaka, au Congo pour défendre les droits des enfants

Note utilisateur:  / 0

La chanteuse sud-africaine engagée dans l’humanitaire en séjour de travail en terre congolaise du 22 au 26 juillet 2019, est venue pour un plaidoyer auprès du secteur privé, afin de renforcer le partenariat en faveur de la promotion des droits de l’enfant au Congo. Elle a encouragé le Gouvernement congolais dans ses efforts pour l’enfance.
 

Les coupures systématiques d’électricité sans avertissement continuent

Note utilisateur:  / 0

Les agents de la société Energie électrique du Congo, ex-SNE, procèdent à de branchements électriques sans avertir les abonnés. Aucune indication n’est signalée, aucune convocation au client pour l’informer de la situation réelle de son contrat avec la société.  Ces vielles pratiques de l’ancienne société persistent avec la nouvelle ; pas d’innovation !
 

Informations supplémentaires