Coup d'oeil en biais

SNE : Mettez-nous au courant

Note utilisateur:  / 0

Ces derniers temps, des abonnés de la SNE se plaignent de ‘’griller’’ des appareils électro-ménagers et des ampoules d’éclairage à la suite d’une surtension. Par endroit, des fils électriques ont même cramé. Il faut dire que la situation de l’électricité dans la capitale ne s’améliore pas vraiment: délestage, baisse de tension ou surtension sont les phénomènes auxquels les clients de la SNE sont confrontés. Dans certains quartiers de Mfilou, par exemple, même les jours où des ménages sont censés avoir l’électricité, il y a désormais des coupures intempestives.

Paul-Marie Mpouelé enfourche un nouveau cheval

Note utilisateur:  / 0

Le jeune loup de l’opposition dite modérée, Paul-Marie Mpouélé, a lancé le 26 février dernier une campagne pour la lutte contre les détournements des deniers publics dite «Balance le voleur». Une façon de participer à la lutte contre les antivaleurs qui gangrènent la société congolaise. Dans une déclaration publiée à cette occasion, il se dit déterminé à traquer toutes les personnes ayant commis des crimes économiques au Congo. Il a le soutien, affirme-t-il, des politiques, des journalistes, des syndicalistes, des juristes et bien d’autres compatriotes.

Est pris qui croyait prendre!

Note utilisateur:  / 0

Lundi 5 mars dernier, vers 19h, une demoiselle flanquée d’un téléphone  portable prend un bus à la mairie de Mfilou, pour se rendre à Moukondo, dans le quatrième arrondissement. En cours de chemin elle constate la disparition de son portable. Elle alerte le contrôleur et le chauffeur. Le bus s’arrête, et il faut procéder à la fouille de chaque voyageur. Un Monsieur avait également un téléphone et refuse d’être fouillé. Il demande à la demoiselle de lui communiquer son numéro de portable. Il forme ce numéro et le portable de la demoiselle retentit dans la poche d’un jeune garçon. Conspué par tous les voyageurs, il a été abandonné là, après que la propriétaire du téléphone ait récupéré son bien. 

Spectacle insolite sur le tronçon de route Sibiti-Loudima!

Note utilisateur:  / 0

Sur le tronçon routier Sibiti-Loudima, les 25km qui séparent le village Pikasongo de Loudima poste, les chauffeurs et les conducteurs des motos écrivent un nouveau code de la route. En raison de la dégradation très avancée de cette partie de l’axe, les nids de poule et les ravinements des abords de la chaussée ont dessiné une route indescriptible au point où chacun trouve le passage à gauche ou à droite sans tenir compte des règles sur les croisements et les dépassements. Spectacle insolite digne d’un film du Far-West.

Négociations Congo-FMI : le flou sur les intentions du Congo

Note utilisateur:  / 0

La délégation du Fonds monétaire international (FMI) n’a finalement pas  foulé le sol congolais pour  poursuivre les négociations  avec le Gouvernement, en vue de relancer la situation macroéconomique du pays. Brazzaville devait accueillir la mission du  Fonds le 28 février dernier.  Malheureusement, ce rendez-vous n’a  pas été respecté, le Gouvernement ayant sollicité un report sans en préciser les raisons. La dernière date proposée a été le 7  mars 2018, mais celle-ci n’a pas non plus  été honorée, toujours à la demande du Gouvernement. La délégation devrait avoir d’ultimes discussions avec différentes autorités pour une éventuelle conclusion d’un accord entre le Congo et le FMI courant le mois d’avril 2018. Des sources affirment que la priorité du Congo est de signer un moratoire avec la Chine qui détient la plus grande créance (dans la dette extérieure du pays) et de négocier avec les traders auprès de qui une partie de la production pétrolière avait été gagée.
En même temps, les autorités congolaises miseraient sur une remontée du cours du baril de pétrole et sur une augmentation de la production pétrolière prévue à partir du mois prochain.

Informations supplémentaires