Coup d'oeil en biais

Un gang de voleurs démantelé à Djambala

Note utilisateur:  / 0

Huit malfrats présumés ont été arrêtés par la Gendarmerie, à Djambala, chef-lieu du département des Plateaux. Ils écumaient la ville depuis longtemps, opérant des vols par effraction. L’enquête ouverte par la Gendarmerie a abouti à leur arrestation.  Ils opéraient à l’aide d’un arrache-clous et d’autres armes blanches. Une partie des objets volés a été retrouvée. Les investigations se poursuivent. Comme quoi, neuf jours pour le voleur, le dixième pour le propriétaire!


Des étudiants congolais bénéficiaires de la bourse d’excellence

Note utilisateur:  / 0

Parmi les cent quatre dossiers enregistrés cette année, quinze se sont distingués pour leur performance académique. Des jeunes méritants à qui la fondation BGFI Bank a octroyé une bourse d’excellence pour approfondir leurs connaissances et préparer leur avenir dans des université et écoles de renom en France, en Tunisie, au Maroc, au Gabon, au Sénégal et au Cameroun. Doté d’un montant total de près de cinquante millions de francs CFA, la Bourse d’excellence de la Fondation BGFI Bank concerne les étudiants ayant démontré des performances académiques d’un niveau élevé et promettant un brillant avenir.

Les ménages résistent à accepter les moustiquaires imprégnées

Note utilisateur:  / 0

La plateforme des organisations de la société civile et associations de lutte contre le paludisme au Congo a lancé un appel le 17 septembre dernier à Brazzaville aux responsables des ménages pour se faire recenser en vue de recevoir les moustiquaires imprégnées d’insecticide, en insistant qu’elles ne sont pas toxiques. Au Congo, le paludisme est un problème de santé publique. Le rapport 2018 de l’OMS a enregistré 403.000 décès dus à cette maladie (Lire notre article en page 4).


Une candidate âgée de 62 ans parmi les lauréats au BEPC

Note utilisateur:  / 0

La cérémonie de l’émulation scolaire «Brazza 2019» organisée le 13 septembre dernier a congratulé des lauréats de l’ensemble des examens d’Etat de la session 2019. On a découvert à cette occasion le cas de Gisèle Molengo, âgée de 62 ans, candidate libre au brevet d’études du premier cycle (BEPC). Un autre a également empoché son brevet à 57 ans. La plus jeune brevetée n’a que 12 ans et le plus jeune 13 ans. Au baccalauréat, un candidat libre, dans la ville de Ouesso, a attendu 55 ans pour obtenir cet examen. La bachelière la plus âgée a totalisé 54 ans cette année. Le plus jeune a eu 15 ans.

Les agents de la SOPECO réclament…à coups de vuvuzela!

Note utilisateur:  / 0

Les travailleurs de la Société des postes et de l’épargne (SOPECO) ont tenu leur assemblée générale extraordinaire le 17 septembre dernier pour exiger de la tutelle le versement immédiat de deux salaires avant la rentrée des classes. L’intersyndicale demande également l’annulation des nominations, affectations et sanctions arbitraires par la direction générale. Les partenaires sociaux entendent toutefois poursuivre les négociations avec la direction générale dans un climat apaisé. En attendant, c’est un concert de vuvuzela qui est offert au public!


Informations supplémentaires