Coup d'oeil en biais

Une boule de ciment dans une bouteille de Coca Cola, à Poto-Poto

Note utilisateur:  / 0

Incroyable, mais vrai! Une boule de ciment a été découverte dans une bouteille de Coca Cola, à Poto-Poto, le troisième arrondissement de Brazzaville. La scène s’est passée, le samedi 25 juin 2011, en fin de matinée. Un client, voulant étancher sa soif, se dirige vers une boutique située sur l’avenue des Beaux Parents, qu’il a l’habitude de fréquenter. Il demande qu’on lui serve une bouteille de Coca Cola de 30 Cl bien fraîche. Mais, au moment où il voulait ouvrir sa bouteille, il constate la présence d’un corps étranger qu’il a vite identifié comme étant une boule de ciment. Confus, le gérant de la boutique lui a changé la bouteille et il a gardé celle contenant un corps étranger pour la présenter aux agents de la société brassicole qui fabrique cette boisson au Congo.

Un chauffeur imprudent sauvé de justesse à Brazzaville

Note utilisateur:  / 0

Lundi 27 juin dernier, au passage à niveau de l’ex-hôtel Majoca, au Plateau des 15 ans, sur l’avenue Loutassi, vers 10h. Une draisine en provenance de Mfilou file en gare centrale de Brazzaville. Les barrières protectrices du passage à niveau sont baissées, pour immobiliser la circulation automobile. Un taxi se retrouve coincé en plein milieu des rails. Dans la panique, le chauffeur ne réussit plus à démarrer son véhicule. Il y avait à bord deux femmes dont une avait un nouveau-né. Voyant le danger venir, elles ont eu le temps de sortir du taxi, pour s’échapper. Ce sont les passants qui ont réussi, dans la précipitation, à pousser le véhicule, pour le mettre hors du danger, juste au moment où la draisine était arrivée. Comme quoi, dans la file d’attente au passage à niveau, il ne faut jamais immobilier son véhicule sur les rails.

Un accident de la circulation aussi à Nkayi: deux morts et sept blessés graves!

Note utilisateur:  / 0

Deux personnes ont été tuées dans l’accident d’automobiles qui s’est produit, jeudi 23 juin 2011, à Louari, une localité située à 7 km de Nkayi, la capitale congolaise du sucre, dans le département de la Bouenza. Le chauffeur d’un véhicule de la société de transport public est allé percuter un autre véhicule qui était en stationnement sur la chaussée, d’où cet accident meurtrier qui a fait, par ailleurs, sept blessés graves. Ces derniers ont été admis à l’hôpital de base de Nkayi.

Redevance du transport aérien: confusion au sein du gouvernement

Note utilisateur:  / 0

Le 24 mai dernier, l’A.c.d.d.c (Association congolaise pour la défense des droits des consommateurs) contestait l’instauration de la redevance de 2.500 francs Cfa, pour les vols nationaux, et de 13.500 francs Cfa, pour les vols nationaux instaurée par le directeur général de l’A.n.a.c (Agence nationale de l’aviation civile). La semaine dernière, une décision du ministre des finances, dont les médias ont fait un large écho, a supprimé cette redevance. Aussitôt après, l’intersyndicale de l’Anac a réagi, en tournant en dérision la décision du ministre des finances. Pour l’intersyndicale, les agents chargés de percevoir cette redevance doivent continuer à l’exiger. Confusion donc au sein du gouvernement. Le chef du pôle économique et son homologue du pôle des infrastructures (dont dépend le Ministère des transports) devraient s’entendre, pour éviter une telle cacophonie devant les Congolais.

A cause d’un accident, certaines épreuves du B.e.t et du B.e.p ont été reportées

Note utilisateur:  / 0

Dimanche 26 juin, vers 10h, un minibus à bord duquel se trouvaient des membres du jury du B.e.t (Brevet d’études techniques) et du B.e.p (Brevet d’études professionnelles), affectés à Lékana, dans le département des Plateaux, a, subitement, fait tonneau, à l’entrée du village Mbouabé-Léfini, sur la route nationale n°2. Le chauffard du minibus tentait de faire un dépassement, quand un pneu a éclaté et provoqué le renversement du véhicule. Bilan: trois morts et plusieurs blessés. Les malles contenant les sujets des filières économiques et agricoles ont été endommagées. Des vandales en auraient profité pour piller un sac contenant de l’argent. Le B.e.t et le B.e.p débutent, mardi 28 juin, sur toute l’étendue du territoire national. Mais, à cause de cet accident et de ses conséquences, le ministre Okombi Salissa, de l’enseignement technique et professionnel, a décidé de reporter l’épreuve de technologie, options menuiserie et maçonnerie, et l’épreuve d’économie, option agriculture, dont les sujets se retrouvent, finalement, dans la rue. Nouvelle date: le vendredi 1er juillet prochain.

Informations supplémentaires