Coup d'oeil en biais

SNPC: des confidences d’«AfricaIntelligence» font mouche sur Internet

Note utilisateur:  / 0

Les internautes congolais ont trouvé du grain à moudre avec les confidences d’Africa-Intelligence’’  qui annonce des changements dans l’organisation de la SNPC (Société nationale des pétroles du Congo) que le prochain conseil des ministres devrait, selon ses sources, valider. «Celle-ci devrait revenir sur les statuts de 2010 afin de restituer un poste de président du Conseil d’administration (PCA), un directeur général et un seul adjoint en charge de l’exploration-production», écrit AfricaIntelligence. Ce journal révèle aussi qu’«au même Conseil des ministres pourrait également être discutée la nomination des  nouveaux dirigeants de la SNPC. Le poste de PCA pourrait être confié à Rigobert Roger Andely, dont le profil devrait plaire au FMI avec lequel le Congo négocie pied à pied (…). Le futur directeur général de SNPC pourrait être Raoul Ominga, un très proche du fils du président Denis Sassou Nguesso dit Kiki, actuellement en charge de toutes les activités de trading en tant que directeur adjoint de SNPC. Ominga est actuellement le directeur adjoint de SNPC en charge des finances. (…) Le prochain directeur général adjoint de SNPC pourrait être Charles Alfred Sockath, ancien directeur général adjoint en charge de l’exploration-production. Sockath est également un très proche de Denis Christel Sassou-Nguesso.» Il conclut: «La future secrétaire générale de la société d’Etat pourrait être la fille de l’actuel Vice-premier ministre congolais Firmin Ayessa, Yan Ayessa, actuellement  cheffe de service à la SNPC. Denis Christel Sassou Nguesso ne devrait pas obtenir de poste dans le nouvel organigramme, mais restera aux commandes via ses deux directeurs adjoints qui lui doivent en partie leur carrière.» Peut-être faut-il attendre le prochain Conseil des ministres pour démêler la réalité de la simple rumeur.

Des douaniers relevés de leurs fonctions par le ministre des Finances et du budget !

Note utilisateur:  / 0

Le ministre des Finances et du budget, Calixte Nganongo, n’est pas content et a tapé du poing sur la table. D’après une note de service datée du 21 septembre 2017 que des réseaux sociaux se refilent, l’argentier du Congo a relevé de leurs fonctions huit agents des douanes «en raison de fausses déclarations douanières dans la période allant du 11 au 15 septembre 2017». Ils ont été remis sans autre forme de procès à la disposition de la direction générale des douanes et des droits indirects, avec directive au DG des douanes de ne pas faire entorse à cette instruction. Certains n’en croient pas, évidemment, leurs oreilles dans un pays où l’impunité est érigée en règle de gestion des affaires publiques.


Un chauffeur de corbillard refuse au dernier moment d’aller au cimetière

Note utilisateur:  / 0

La scène, désolante et choquante, s’est produite mercredi 27 septembre 2017, à la Paroisse Jésus Ressuscité et de la Divine Miséricorde, au Plateau des 15 ans, à Brazzaville. Après la messe de requiem, vers 14 heures, au moment où des amis et connaissances installés dans les moyens de locomotion attendaient le départ pour la dernière demeure, le chauffeur du corbillard a manifesté un refus catégorique d’aller au cimetière de Loukanga, dans le 8ème arrondissement de la ville capitale. Ce comportement a rendu nerveuse la famille éplorée et des amis venus la soutenir dans sa dure épreuve. Le chauffeur a fait recours à un  collègue qui a, enfin, accepté de transporter le cercueil au cimetière comme convenu. Est-ce qu’une fraction de travail fait partie des habitudes des agents des pompes funèbres municipaux? Exigeait-il un pourboire?      


Qatar Charity a disparu!

Note utilisateur:  / 0

L’apparition de l’enseigne, en grosses lettres, sur un immeuble du Plateau des 15 ans ‘’Qatar Charity’’ a nourri bien des spéculations. D’autant que pendant plusieurs jours, de longues files de jeunes gens y ont été notées, alimentant la rumeur d’une organisation musulmane venue recruter au Congo des…djihadistes! Puis, sans crier gare, l’association et son enseigne ont disparu alimentant d’autres types de spéculations!

La photo Sassou-Macron à New-York a fait l’objet de dispute entre Moungala et Bowao sur twitter

Note utilisateur:  / 0

Le ministre Thierry Moungala et son ex-collègue devenu opposant Charles Zacharie Bowao se sont livrés à une véritable chamaille sur twitter, jeudi 21 septembre 2017. À l’origine des échanges que certains qualifient de discourtois, un tweet du ministre Bowao arguant que le président Denis Sassou N’Guesso avait été reçu dans le couloir des Nations unies par Emmanuel Macron. Alors que le ministre Moungala avait tweeté la photo présentant les présidents Sassou et Macron avec pour texte: «Rencontre des Présidents Denis Sassou Nguesso et Macron à New-York.», la réponse du ministre Bowao est arrivée, cinglante: «La course au selfie!! Pathétique rencontre dans un couloir!» Et le ministre Moungala de répondre: «Mon frère @CharlesZBowao vous avez été un homme d’État. Ne versez pas dans la politique de caniveau.» Réponse de Bowao: «La politique de caniveau c’est d’oppresser un Peuple et de piller le pays comme le Dictateur que vous protégez. Le Peuple congolais jugera.»

Informations supplémentaires