Coup d'oeil en biais

Remaniement !

Note utilisateur:  / 0

Comme toujours à l’approche des festivités du 15 août, la rue congolaise bruit de mille et une rumeurs. L’une d’elle, persistante, voudrait que l’on soit à la veille d’un remaniement en profondeur de l’équipe gouvernementale ; une vraie lessive. C’est chaque fois la même rumeur. Donc chaque fois le même statu quo !

 

On plante, on arrache : congolaiseries !

Note utilisateur:  / 0

Les poteaux électriques érigés trois semaines plus tôt sur la route de Ngampoko (arrondissement 8, Madibou), à Brazzaville, viennent d’être arrachés par la société en charge de la fourniture électrique, sous l’assistance impuissante des populations. C’était dans la semaine du 22 au 28 juillet 2019. En voyant ces poteaux debout, ces populations s’attendaient à être connectées rapidement au réseau de la société Energie électrique du Congo. En attendant, ce nouveau quartier reste dans le noir.

 

Un groupe de trois coupeurs de route neutralisé par la police sur la route lourde Brazzaville-Pointe-Noire

Note utilisateur:  / 0

La police a réussi à mettre fin aux opérations de braquage pratiquées par un groupe de trois bandits coupeurs de route. Ils avaient pris l’habitude d’opérer sur la route lourde Brazzaville - Pointe-Noire, à hauteur du pont érigé sur la rivière Loukouni, dans le district de Mindouli (Département du Pool). Dans la nuit du samedi 20 au 21 juillet 2019, ce groupe de bandits cagoulés et armés de machettes et de fusils de chasse avait braqué, peu avant minuit, une voiture de transport en provenance de Pointe-Noire. Ils avaient dépouillé les passagers à bord, en emportant, selon des témoignages, une somme d’argent de 540 mille francs Cfa, un sac d’habits et trois téléphones portables.

 

Le Gouvernement veut «obéir» aux injonctions du FMI

Note utilisateur:  / 0

Le Congo doit, notamment, restaurer la soutenabilité budgétaire grâce au renforcement accru de la gestion des finances publiques et la mobilisation des recettes intérieures, surtout du secteur non pétrolier, afin de dégager des ressources pour engager des dépenses de développement. Les autorités congolaises ont indiqué au FMI d’avoir résolument engagé les réformes susceptibles d’améliorer la gouvernance et la transparence. Par exemple, la Haute autorité de lutte contre la corruption (HALC) sera bientôt opérationnelle. Autrement dit : nous ferons mieux désormais !

Le secrétariat permanent de Talangaï de la Force montante congolaise en rébellion

Note utilisateur:  / 0

Réuni en assemblée générale extraordinaire le 24 juillet dernier, le secrétariat permanent de la Force montante du 6e arrondissement de Brazzaville, Talangaï, a estimé que la dernière session extraordinaire du comité central, du 15 juillet 2019, au Palais des congrès, ne s’est pas tenue conformément aux textes. Le secrétariat a vivement réagi aux sanctions infligées à certains de ses membres par le Comité central.

Informations supplémentaires