Coup d'oeil en biais

Dans un hôpital, une kinésithérapeute affectée au service des maladies métaboliques

Note utilisateur:  / 0

Selon notre confrère ‘’Le Patriote’’ (n°494 du 3 septembre 2018), une dame spécialisée en kinésithérapie et exerçant dans un hôpital de Brazzaville, a été affectée paradoxalement au service des maladies métaboliques pour la prise en charge des diabétiques. Malgré les plaintes de la dame auprès de ses chefs hiérarchiques, ceux-ci ne veulent rien entendre.

Bravo, sapeurs-pompiers!

Note utilisateur:  / 0

La réserve forestière de la Patte d’Oie ne cesse d’être la cible des criminels de la faune. Jeudi 6 septembre 2018, dans l’après-midi, un pyromane y a mis le feu, du côté du mur séparant le parc zoologique et l’hôpital Blanche Gomez, sur le boulevard Denis Sassou Nguesso. Et une fois de plus, les sapeurs-pompiers ont eu du boulot. Ils ont réussi à circonscrire les flammes qui commençaient à se répandre.


L’Université Marien Ngouabi bat le record des grèves

Note utilisateur:  / 0

L’université publique du Congo est de nouveau secouée par une grève. Au terme d’une assemblée générale qui s’est tenue la semaine passée, les syndicalistes ont relancé à compter du vendredi 7 septembre dernier la grève suspendu il y a quelques mois, pour réclamer six mois de salaires impayés, 50% des heures dûes au titre de l’année 2015-2016, 100% d’heures diverses des années 2016-2017 et 2017-2018, la concomitance dans le traitement et le paiement de leurs salaires par rapport à ceux de la Fonction publique. Les syndicalistes demandent également l’arrêt du processus d’inscription et d’organisation des différents concours d’entrée à l’université Marien-Ngouabi. Le travail, ont-ils laissé entendre, ne pourra reprendre que si l’Etat satisfait leurs revendications. Décidément, l’Université Marien Ngouabi n’a pas d’égale dans le pays pour ce qui est des grèves!

Arrêtés pour avoir écoulé des produits congelés avariés

Note utilisateur:  / 0

Des commerçants grossistes chinois ont été pris la main dans le sac la semaine passée, dans les environs du marché Total de Bacongo, dans le deuxième arrondissement de Brazzaville. Ils avaient l’habitude d’écouler, sans susciter le moindre soupçon, des produits congelés avariés: poisson, viande, etc. Ils les  livraient à moindre coût aux détaillants qui, à leur tour, les écoulaient chaque soir à des prix défiant toute concurrence: ‘’Ekiti talo’’ (véritable solde). Les consommateurs en raffolent. Les contrôleurs de la direction départementale de la répression des fraudes commerciales ont découvert la supercherie et saisi plus de 435 bacs de ces produits congelés avariés dans le dépôt frigorifique visé. Ils seront incinérés, et les grossistes véreux déférés devant le parquet de la République.  

Arrêté, un jeune homme avoue viols et assassinat!

Note utilisateur:  / 0

En fin de semaine passée, la police a présenté à la presse un jeune homme arrêté pour soupçon de viol et d’assassinat d’une femme. Il aurait agi sous l’influence d’un vendeur d’illusions chez qui il avait manifesté son désir de devenir riche. Celui-ci lui aurait  recommandé de tuer et violer une femme droguée ou une femme débile mentale. Le présumé assassin  a reconnu sans contrainte son forfait à la police. Son arrestation intervient après la découverte, il y a quelques jours, du corps sans vie d’une jeune femme à la lisière de la réserve forestière de la Patte d’Oie et du Stade Président Alphonse Massamba-Débat.


Informations supplémentaires