Coup d'oeil en biais

Ils ne croient plus en leur Gouvernement

Note utilisateur:  / 0

Les débats au Parlement montrent qu’il y a toujours des réponses à tout. La semaine dernière encore, les membres du Gouvernement sont allés faire, selon l’expression d’un citoyen, une «promenade de santé» à l’Assemblée nationale pour parler, entre autres, de la question de retraite automatique. S’il est vrai qu’en interpellant le Gouvernement, les députés jouent leur rôle de contrôle de l’action gouvernementale qui leur est dévolu, beaucoup de Congolais ne se font plus d’illusions. Tel cet auditeur de Radio-Congo qui a réagi dimanche 7 avril dans l’émission ‘’Action et développement’’, sur la question cruciale de la régularité des pensions : «Il n’y a rien à attendre du Gouvernement. Ils nous trompent seulement (…). Ce sont des consignes. En allant au parlement, ils se disent: calmez là-bas pour qu’on voie qu’est-ce que ça va donner demain. Ça, ce ne sont pas des ministres! Ce sont des gens qui mettent le président de la République dans des problèmes sérieux».    


Une société encaisse des milliards et disparaît

Note utilisateur:  / 0

Au Congo, il y a toujours des opérateurs économiques qui encaissent de l’argent, sans pour autant lancer les travaux pour lesquels ils sont payés. C’est ce qui a été par exemple constaté dans la Lékoumou par le directeur général de l’entretien routier. Une société, Afric-pesage, a encaissé plus de 90 milliards de francs CFA correspondant à la construction de 10 stations de contrôle des charges et à la livraison de 10 ponts-bascule de pesage camion.  Plus d’un an après la signature du contrat, rien n’est fait, l’entreprise est portée disparu.

La DGST: recadrer sa mission, soutient Tsaty-Mabiala

Note utilisateur:  / 0

Il y a eu à l’Assemblée nationale un débat passionnant le jeudi 21 mars dernier pour l’adoption ou non du  projet de loi portant missions, organisation et fonctionnement de la police, notamment le texte sur les attributions de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST). Le chef de file de l’Opposition, Pascal Tsaty-Mabiala, est monté au créneau pour dire que la DGST serait détournée de ses missions cardinales dont la plus essentielle repose sur «le renseignement». Pour lui, la DGST est transformée malheureusement en simple organe de «répression» et d’incarcération «des opposants politiques». Ses  attributions doivent être recadrées afin de lui donner une nouvelle ligne directive, avait-il proposé.

Un collège sans enseignants des mathématiques à Mayoko

Note utilisateur:  / 0

Le CEG Louba de Mayoko, dans le Niari, fonctionne normalement. Cependant, la direction de cet établissement  déplore le manque criard de professeurs de mathématiques. Des élèves ont fait tout le cycle secondaire sans avoir suivi un seul cours de mathématiques, alors que cette matière est fondamentale. On comprend pourquoi, outre la mauvaise qualité de l’enseignement, les résultats enregistrés par le CEG Louba au Brevet d’études du Premier cycle (BEPC) ont été médiocres ces dernières années. Plusieurs établissements du pays se trouvent dans la même situation, dans d’autres disciplines. Ils sont obligés, parfois, de recourir aux étudiants sans formation, pour combler le déficit en enseignants.


Dur, dur d’être étudiant congolais à l’étranger

Note utilisateur:  / 0

C’est ce que l’on pourrait dire des étudiants congolais inscrits dans les universités en Europe, en Afrique, en Amérique, etc. L’Etat congolais honore difficilement ses engagements financiers vis-à-vis d’eux, le Trésor public ne disposant pas de liquidités. Vivant loin de leurs familles, ces étudiants se retrouvent souvent sans ressources. Ceux de Cuba, par exemple, accumulent actuellement 26 mois de bourse impayée. Ils se sentent abandonnés à eux-mêmes, sans aucun soutien. Selon nos sources, ils ont adressé des correspondances à plusieurs membres du Gouvernement, dont le Premier ministre Clément Mouamba. Ils ont récemment écrit une lettre ouverte au Chef de l’Etat, Denis Sassou Nguesso, dans l’espoir que cette fois-ci leur situation sera régularisée.


Informations supplémentaires