Coup d'oeil en biais

Les délestages prolongés inquiètent les abonnés de Brazzaville

Note utilisateur:  / 0

Depuis jeudi 8 août 2019, les abonnés du 8e arrondissement de Brazzaville, Madibou, sont sans électricité. Les quartiers Marché de Madibou, Kibina, Kombé,  Nganga-Lingolo, Mbouono et Ngamakosso sont dans le noir. Les ménages sont contraints de jeter les vivres du frigo ou du congélateur, parce que devenus impropres à la consommation. Aucune information n’est donnée pour rassurer les abonnés. Jusqu’à quand ces ménages attendront le rétablissement de l’électricité ?
 

Les banques congolaises ont pu rétrocéder à la Banque centrale quelques cent milliards de francs CFA

Note utilisateur:  / 0

Les établissements de crédit basés au Congo participeraient à l’effort communautaire de rapatriement des devises. Michel Djombala, directeur national de la Banque des Etats de l’Afrique centrale, a affirmé que, dans l’ensemble de la zone CEMAC, les banques ont rapatrié à ce jour près de 1376 milliards de francs CFA  contre 635 milliards de francs CFA seulement en 2018. Pourvu que ça dure!

Des nouveaux tarifs de péage seront appliqués à partir du 1er septembre 2019

Note utilisateur:  / 0

Prévue initialement pour le 1er août 2019, La Congolaise des routes (LCR) a annoncé appliquer la nouvelle tarification aux postes de péage sur la route lourde Pointe-Noire-Brazzaville pour le 1er septembre prochain. Le directeur général adjoint de cette société, Jean-Eric Benoît, qui a donné la nouvelle, a indiqué que «l’idéal est qu’il y ait des négociations sur la tarification définitive et l’acceptabilité du péage». D’après lui, «le processus de la mise en concession de la nationale I évolue dans le bon sens et rencontre l’adhésion d’une partie des usagers». Ah bon? On avait plutôt des échos du contraire. On verra bien en septembre.



Un chasseur tué par balles à la frontière Congo-Angola, dans la zone de Kimongo

Note utilisateur:  / 0

Un officier de l’armée angolaise, commandant des unités de la Garde-frontière, est venu en personne confié le corps d’un jeune chasseur en état de décomposition à sa famille. Le corps a été vite acheminé dans son village natal, Ilou –Panga, où il a été inhumé. Dans cette zone où la frontière est plus imaginaire que bornée, selon les témoignages, le chasseur poursuivait son gibier avec son calibre 12, et s’est retrouvé vite dans un autre pays, l’Angola.

A Kimongo, le voleur d’un autoradio séquestré!

Note utilisateur:  / 0

Prince Mayekou-Tsakala, âgé de 36 ans, jeune chauffeur de nationalité congolaise, chef de famille et domicilié au village Kikassa I, a été séquestré pendant quatre heures par les propriétaires de la voiture où il aurait soutiré un autoradio, à Kimongo, dans le Niari, dans la nuit du 15 au16 juillet 2019. Il s’est retrouvé avec des lacérations sur tout le corps et une multitude de plaies sanguinolentes à la tête. Il a été interpellé par la police.

Informations supplémentaires