Coup d'oeil en biais

L’opinion partagée sur la réaction de Thierry Moungala

Note utilisateur:  / 0

La réaction du ministre de la Communication Thierry Moungala à propos de la décision du FMI de bloquer le décaissement de la deuxième tranche de son prêt au Congo qu’il juge comme «un léger report» suscite des commentaires. Elle est vue comme une appréciation  «légère» des choses par certains qui se demandent «si cela va changer la situation inconfortable dans laquelle le Congo se trouve maintenant devant le Fonds et certains  bailleurs bilatéraux». Une autre opinion estime que, de toute façon, le Gouvernement est capable de remplir rapidement les conditionnalités du Fonds.


Nouveau couac entre le FMI et le Congo

Note utilisateur:  / 0

Le Fonds monétaire international (FMI) a indiqué jeudi 12 décembre dernier qu’il différait le décaissement en faveur du Congo de 48 millions de dollars correspondant à la deuxième tranche d’un prêt attendu par Brazzaville en janvier prochain. L’origine de sa décision est l’absence d’avancée dans la restructuration de la dette envers les traders et  celle contractée auprès de la Chine dans le cadre des Grands travaux. Le FMI reproche aussi au Congo sa lenteur dans les réformes attendues avant la fin de cette année en matière de lutte contre la corruption, et les questions d’audit intérieur. Dans le meilleur des cas, le déblocage du deuxième appui budgétaire du FMI ne se fera pas avant la fin du 1er trimestre de l’année prochaine. Le Congo devra donc encore patienter quelques mois.


L’argent de la vente du patrimoine de l’ex-ONPT «au Gondwana» !

Note utilisateur:  / 1

Les ex-travailleurs de l’ex-Office national des Postes et télécommunication (ONPT) non encore pris en charge par la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) n’ont pas perdu le sens de l’humour malgré qu’ils vivent un calvaire depuis 2009. Pour expliquer aux passants pourquoi ils organisent un sit-in sonore, ils ont écrit sur une pancarte: «L’Etat congolais propriétaire de l’ex-ONPT n’a pas versé les cotisations sociales à la CNSS alors que ce même Etat est en train de vendre tout le patrimoine de l’ex-ONPT à Brazzaville et à l’intérieur. Où vont alors les sommes d’argent des différentes ventes? Au Gondwana, certainement !»

Brazzaville: Devala comme Mossaka en période de crue

Note utilisateur:  / 0

Des quartiers entiers de Brazzaville ont été inondés à la suite des grandes pluies de ces dernières semaines. A Devala, un quartier de Talangaï, le sixième arrondissement  de la capitale, au bas du viaduc, du côté du fleuve Congo, ce quartier est dans une zone marécageuse. En cette période de crue du fleuve, tout le quartier est inondé.

Un réseau de voleurs de médicaments démantelé au CHU-B!

Note utilisateur:  / 0

Un homme de 40 ans a été appréhendé avec un sac contenant des médicaments le 4 décembre dernier dans l’enceinte du Centre hospitalier et universitaire de Brazzaville (CHU-B). Il a avoué que ces produits ont été sortis frauduleusement du dépôt pharmaceutique en complicité avec un réseau d’agents de ce centre sanitaire. On comprend pourquoi, malgré les investissements consentis par l’Etat, le CHU-B est incapable d’assurer gratuitement les premiers soins d’urgence  aux malades qui arrivent dans un état critique.


Informations supplémentaires