Coup d'oeil en biais

L’ensablement et les érosions créent des zones sinistrées dans l’environnement urbain

Note utilisateur:  / 0

Les pluies qui s’abattent sur Brazzaville, dont celle du mercredi 1er janvier 2020 dans la matinée, continuent de causer des dégâts. Sur l’avenue de la Révolution à Djiri, dans le neuvième arrondissement, de nombreuses maisons sont écroulées. L’ensablement et les érosions risquent de faire disparaitre le quartier Bikaroua. Dans la même zone, les pylônes de la société Energie électrique du Congo sont menacés. A Mfilou, dans le septième arrondissement, des habitations sont dévastées, surtout au quartier Ngambio, par des coulées de boue et de sable. Des véhicules sont enfouis sous le sable. Nombre de gens tentent de protéger leurs propriétés avec des sacs de sable, qui malheureusement sont emportés par la furie des eaux pluviales. Talangaï a connu le même cauchemar. Sur la deuxième sortie Nord, à l’arrêt ‘’Trois voleurs’’ avant l’érosion Liboulou, les véhicules ne peuvent pas progresser à cause de l’ensablement.

Accord sur les modalités de payement de la dette intérieure

Note utilisateur:  / 0

Les opérateurs économiques lors de leurs négociations avec le Gouvernement ont validé un arrangement fiscal et social comme moyen d’apurement de la dette, vendredi 13 décembre. L’Etat mettra à la disposition des opérateurs économiques des certificats de reconnaissance de dette pour bénéficier d’une réduction à la rencontre des banques et des investisseurs.   

Une ligne aérienne directe entre Brazzaville et Beijing

Note utilisateur:  / 0

L’ouverture d’une ligne aérienne entre les deux capitales respectives est envisagée, a dit Ji Bingxuan, vice-président du comité permanent de l’Assemblée populaire de   Chine, au sortir de son audience chez le Président Denis Sassou Nguesso, le vendredi 13 décembre dernier.  Les deux Etats liés par un partenariat stratégique tiennent à  dynamiser leur coopération en matière de transports aériens et de tourisme.

Les agents de l’hôpital A. Sicé de Pointe-Noire demandent l’amélioration de leur statut

Note utilisateur:  / 0

Les travailleurs affiliés à la confédération syndicale des travailleurs du Congo (CSTC) de cette structure sanitaire ont tenu leur assemblée générale, qui a pris fin vendredi 13 décembre 2019. La réunion a permis d’informer des négociations en cours avec la hiérarchie. Les travailleurs ont aussi été informés des pourparlers avec la Caisse nationale de la sécurité sociale (CNSS). Ils ont été rassurés que cet hôpital est bien répertorié dans leur registre. Les agents ont décidé que les cotisations prélevées par la CNSS leur soient restituées tant que chaque agent n’aura pas son compte individuel. Ils ont également demandé le paiement de quatre mois de salaires.   


Un tronçon de la route nationale n°2 dans l’eau à Léfini

Note utilisateur:  / 0

A cause des pluies diluviennes qui s’abattent sur le pays depuis octobre, la rivière Léfini est sortie de son lit. Conséquence: après le pont de la Léfini, la route nationale n°2 est inondée sur près de 250 mètres.  Des photos et vidéos circulent sur Facebook. Une crue impressionnante touche aussi le fleuve Congo à Brazzaville. Le phénomène inquiète les riverains au niveau des Cataractes, après le pont du Djoué. La dernière crue de cette envergure aux Cataractes remonterait à il y a trente ou quarante ans, signale-t-on.

Informations supplémentaires