Coup d'oeil en biais

Assassinat de deux Chinois à Brazzaville : que «la lumière soit faite»

Note utilisateur:  / 2

La Chine s’inquiète pour la sécurité de ses ressortissants. Son ambassadeur au Congo, Ma Fulin, a rencontré mardi 25 septembre à Brazzaville, le ministre congolais de l’Intérieur, Raymond Zéphyrin Mboulou, pour l’inciter à attacher une plus grande importance à la sécurité des citoyens et des entreprises chinoises et prendre des mesures concrètes pour arrêter et punir les assaillants non identifiés qui ont tué, il n’y a pas longtemps, deux Chinois dans un braquage sur la Route nationale n°2, près de la capitale. Ma Fulin a «exigé» que Brazzaville fasse «toute la lumière sur cette affaire».

Les sectes : une floraison qui pose problème

Note utilisateur:  / 0

Il paraît que la floraison des sectes dans les quartiers témoigne de la bonne santé de la foi. Il est très curieux que dans un pays en reconstruction, des gens passent le meilleur de leur temps à blanchir les nuits et à bercer les citoyens d’illusions. Si les uns promettent des guérisons à tour de bras, les autres posent problème dans les quartiers où sont installées leurs sectes. Les veillées qu’ils organisent sont…infernales. Comment fermer l’œil dans un environnement où les adeptes chantent, dansent, crient, hurlent toute la nuit?


Le pasteur violeur, pris la main dans le sac!

Note utilisateur:  / 0

Un autre acte de criminalité a été enregistré à Ouesso: le viol d’une femme de 64 ans. C’est un homme de 60 ans, se disant pasteur d’une église dite de réveil (ils naissent comme des champignons dans nos quartiers), qui est au cœur de l’acte. Il a profité de la naïveté et de l’ignorance de sa victime, une fidèle de son église mariée de surcroît. Le faux pasteur, pris la main dans le sac, est entre les mains de la police.


Un voleur de téléviseurs et de téléphones portables à Ouesso

Note utilisateur:  / 1

Cette semaine à Ouesso, chef-lieu du département de la Sangha, a été mis hors d’état de nuire par la police, un voleur de 21 ans qui écumait impitoyablement les ménages. Il s’était spécialisé dans le vol des téléviseurs à écran plasma et des téléphones portables. Le jour, il repérait les domiciles, et la nuit, entre 3h et 4 h, il y opérait par effraction. Son butin: 10 écrans plasma de 32 à 60 pouces et plus de 50 téléphones. Une somme d’argent importante a été également trouvée sur lui. Le malfrat  médite ses forfaits dans une cellule de détention.

Les apparences sont trompeuses

Note utilisateur:  / 0

Les apparences sont trompeuses, c’est une leçon qu’un jeune Ponténégrin d’une vingtaine d’années n’oubliera sans doute jamais. Le 25 septembre dernier, à Pointe-Noire, il a voulu se montrer serviable face à un monsieur élégamment vêtu qui lui demandait l’heure. En toute innocence, le jeune sort son téléphone portable où il lit l’heure. C’est au moment de descendre du bus pour payer sa course qu’il s’aperçoit que le dandy avait usé de ce stratagème pour lui faire les poches. «Ah !, les apparences sont trompeuses!», s’est-il exclamé, les mains sur la tête.        

Informations supplémentaires