Coup d'oeil en biais

Un bébé dans un cabinet d’aisance

Note utilisateur:  / 0

Au quartier n°4 Mvouba de la commune de Sibiti, chef-lieu du département de la Lékoumou, une adolescente de 16 ans qui a accouché d’un bébé de sexe féminin, a tenté de s’en débarrasser. Elle a pourtant pris soin de l’emballer d’un pagne, le déposer dans un seau pour le jeter…dans la fosse septique! L’entourage, alerté par les cris du bébé, a pu le sauver. La jeune maman en cavale après le forfait a été rattrapée par la police. Cette situation a coïncidé avec la tenue de l’atelier sur la planification familiale en faveur des jeunes de la Lékoumou à la Direction de la santé du lieu. Le bébé a été confié aux bons soins des services de santé et des Affaires sociale. Il se porte bien.

A 55 ans, elle décroche enfin le baccalauréat

Note utilisateur:  / 0

Le plus vieux bachelier du Congo cette année est une femme. En effet, après plusieurs tentatives infructueuses, Prudelle Gisèle Léa Bilonda, âgée de 55 ans, vient de décrocher le baccalauréat, série A, session de juin 2018, avec une moyenne de 10,55. Elle est issue du centre de Kinkala, dans le département du Pool.  Comme quoi, il ne faut jamais désespérer dans la vie car à n’importe quel âge on peut atteindre ses objectifs.  Le plus jeune des admis, Olfi Saint Charney Oloba Epama, est un garçon de 15 ans du lycée d’Ewo, dans la Cuvette-Ouest, avec une moyenne de 10,03.


Recrudescence des viols à Dolisie

Note utilisateur:  / 1

Cinq jeunes gens ont été arrêtés puis placés ce lundi 30 juillet 2018 dans les geôles du commissariat central de la ville de Dolisie pour avoir sodomisé un garçon dans le voisinage du collège Hammar, au quartier télévision. La ville de Dolisie connaît une présence assez remarquée de jeunes homosexuels qui n’ont pas peur de se dévoiler à certains endroits. D’autres exercent parfois dans des espaces de jouissance.


Digne Elvis Tsalissan Okombi, un homme nouveau?

Note utilisateur:  / 0

Finalement, la levée des poursuites judiciaires contre Frédéric Binsamou, dit pasteur Ntumi, est acceptée même par ceux qui avaient juré son arrestation coûte que coûte au plus fort moment de la crise du Pool, la politique ayant pris le dessus sur la Justice. Ils ont commencé à mettre un peu d’eau dans leur vin. C’est, entre autres, le cas de l’ancien ministre Digne Elvis Tsalissan Okombi qui a néanmoins trouvé une porte de sortie: «Nous devons convaincre Monsieur Ntumi à répondre de ses crimes devant la Justice sans préjuger de ce que, une fois condamné, au nom de la paix, M. Ntumi soit amnistié. Il faudrait quand même que cela serve de leçon pour l’avenir. Que ceux qui, demain, voudront se servir de la jurisprudence Ntumi de prendre les armes contre la République, puissent savoir qu’au Congo, quand on prend les armes on fait face à la Justice».

Des voleurs mal inspirés à Nkombo-Matari

Note utilisateur:  / 0

Voulant profiter de l’absence des propriétaires d’un domicile situé au quartier Nkombo-Matari, non loin de l’arrêt de bus ‘’Molokaye’’, des bandits ont tenté de le dévaliser en matinée, mais deux d’entre eux ont été rattrapés et remis à la police par la population. En faisant irruption dans la parcelle, ils ont feint d’être à la recherche du chef de famille pour une situation inventée de toute pièce. Puis ils ont terrorisé les enfants et la femme de ménage présents dans la maison en leur arrachant les téléphones portables. Ils les ont ligotés et enfermés dans une pièce, avant de pénétrer dans la chambre des parents. Heureusement, l’épouse du propriétaire est revenue à temps. Les voleurs ont alors tenté de s’enfuir, mais ont pris une direction qui les a mis en face des habitants du quartier. On peut deviner la suite.

Informations supplémentaires