Un S.o.s pour vaincre le ravin de la rue Jane Vialle à Bacongo

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Le ravin de la rue Jane Vialle, situé à Bacongo, aux abords du collecteur de Zanga-dia-ba-ngombé, constitue un réel danger, pour les riverains et les propriétaires des parcelles habitées. Le calvaire a assez duré pour les habitants de ce quartier. Leurs appels de détresse, au sujet des risques qui pourraient être générés, sont restés, jusque-là, infructueux. A l’approche de la saison des pluies, ils s’inquiètent, de nouveau, pour leurs domiciles, puisque quatre ont été déjà engloutis. Les eaux débordantes peuvent, à tout moment, inonder d’autres habitations. En outre, les citoyens du quartier sont préoccupés par la prolifération des moustiques, des rats, des mauvaises odeurs et des immondices de toutes sortes qui s’amoncellent dans ce ravin. Les opérations de nettoyage et d’assainissement menées par les habitants se sont avérées inefficaces. C’est ainsi qu’ils crient leur désarroi, lançant, une fois de plus, à travers les banderoles placées à plusieurs endroits de la ville-capitale, un S.o.s, espérant que l’appel va attirer l’attention des autorités nationales, pour trouver des mesures adéquates, afin de remédier à cette pénible situation.

Informations supplémentaires