Un jeune homme s’est suicidé à Mpila, pour des raisons inconnues

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Le 22 février dernier, au quartier Mpila, à Talangaï, le sixième arrondissement de Brazzaville, un jeune homme de 24 ans, répondant au prénom de Chabrel, a été retrouvé pendu dans sa chambre à coucher, par son neveu et des volontaires du quartier. La corde, nouée au cou, était accrochée au plafond. Ni sa famille, ni ses amis ne connaissent le motif pour lequel il s’est suicidé. On parle, tout simplement, de propos s’apparentant à de la prophétie, selon lesquels il aurait laissé entendre à ses amis de ne point avoir de soucis, en apprenant, un jour, son décès. Mais, aux parents, il n’avait rien déclaré. La triste scène s’est déroulée au n°44 de la rue Okoumé, non loin du marché de Yoro.

Informations supplémentaires