A Bacongo, les populations sont encore traumatisées par l’effondrement de plusieurs hangars du marché Total!

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Mardi 1er mars 2011, vers 13h, cinq rangées de hangars des vendeurs et vendeuses de poisson fumé, du marché Total de Bacongo, se sont brusquement effondrés sur les gens. Policiers et gendarmes sont venus à la rescousse des victimes, en les tirant sous les décombres de planches et de tôles. L’administrateur-maire de Makélékélé, Maurice Maurel Kiwoundzou, a accouru sur les lieux, tout comme des responsables de la mairie de Brazzaville. Il y a eu 46 blessés légers admis à l’hôpital de Makélékélé. Deux blessés graves ont été acheminés au C.h.u (Centre hospitalier et universitaire de Brazzaville). Construits en 1982, les hangars du marché Total sont, aujourd’hui, très vieux. Mais, les gens s’étonnent de ce brusque effondrement, alors qu’il n’y avait pas de tempête. A Bacongo, l’incident alimente encore les conversations. Les commentaires vont bon train dans tous les sens.

Informations supplémentaires