Une femme sauvée de la mort par sa fille de trois ans

  • Imprimer
Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Une femme, répondant au prénom de Sidonie, a échappé à une tentative de meurtre, la nuit du lundi 28 février 2011, vers 23h. C’est ce qu’elle a révélé. Deux inconnus ont fait irruption dans sa chambre à coucher, au n°30 de la rue Mossendjo. Après avoir brisé les vitres de la fenêtre et ouvert cette fenêtre par le crochet intérieur, les malfrats se sont introduits dans la chambre, et ont ligoté et enroulé la pauvre femme dans son matelas, puis y ont mis le feu, avant de s’enfuir. L’infortunée, brûlée au deuxième degré, au niveau du torse, n’a eu la vie sauve que grâce à sa fille de 3 ans, qui a réussi à défaire le matelas. Deux des beaux-frères de cette femme, vivant dans une pièce voisine, n’ont rien vu, ni rien entendu. La victime pointe du doigt sa belle-famille, notamment sa belle-sœur de qui elle avait reçu des menaces. Et, c’est, finalement, son compagnon, qui a été placé en garde à vue, pour des besoins d’enquête.