Des armes de guerre retirées d’un étang à Kibouendé dans le département du Pool

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

La force publique, à travers l’opération «Kimia», mène un travail harassant, pour rétablir la sécurité dans le département du Pool et les résultats sont encourageants. Dans ce cadre, une importante cache d’armes de guerre a été découverte dans un étang, le 2 février dernier, au village Mpayaka, dans les environs de Kibouendé, grâce aux renseignements fournis par la population de cette localité. Un mortier de 80 mm avec socle, trois lance-roquettes,  deux fusils mitrailleurs Rpd, neuf Pmak, une carabine Sks,  deux maillons Fm et un bidon contenant des chargeurs garnis ont été retirés de cet étang. Tout cet arsenal appartiendrait à Ramsès, un ex-combattant, qui a longtemps sévi dans cette zone, pendant et après les conflits armés que le pays a connus. Les recherches se poursuivent dans cette zone, dans l’intérêt d’une meilleure sécurisation des populations longtemps apeurées.  Mais, les dernières opérations de «Kimia» suscitent quelques interrogations, semble-t-il, du côté du C.n.r (Conseil national des républicains) qui a publié un communiqué de presse.

Informations supplémentaires