La Case Makoko attribuée au roi des Batékés, à Brazzaville

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Après 63 ans de jouissance de la parcelle abritant la Case Makoko à Ouenzé, dans le cinquième arrondissement, l’Etat congolais a décidé, lors du conseil des ministres du 23 décembre dernier, d’attribuer cette propriété au roi des Batékés. C’est par l’arrêté n°1966 du 2 juillet 1956 que l’Etat français avait attribué à titre définitif cette parcelle de terrain d’une superficie de 1280 m2 au roi Makoko, au Moyen Congo.

Informations supplémentaires