A Pointe-Noire, les fleuristes ne tirent plus profit de leur activité

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

La crise économique, qui secoue le pays, n’a pas épargné le secteur de la vente des fleurs. Le fleuriste Jean Batantou évoluant à Pointe –Noire a affirmé que sa clientèle est constituée en grande partie des sujets étrangers. Avec la baisse des activités économiques, nombreux ne viennent plus acheter de fleurs.

Informations supplémentaires