Le cauchemar des inondations à Pointe-Noire

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Les pluies du vendredi 25 et samedi 26 octobre 2019 ont englouti sous les eaux plusieurs maisons d’habitation dans certains quartiers de Pointe-Noire. De nombreuses familles n’ont plus où se loger.  Au quartier St Pierre (dans le premier arrondissement), surnommé «Dibodo» (la boue, en vili) parce que les habitants vivent si souvent les pieds dans l’eau, les eaux pluviales ont atteint la hauteur des toitures. Il a fallu deux jours pour que ces eaux se  retirent. Les habitants de la corniche de Mbota et ceux vivant le long de la rivière Songolo ont connu  les mêmes malheurs. A Vindoulou, le cimetière local est inondé…

Informations supplémentaires