Drame de CHACONA: Les parents des victimes réclament toujours l’indemnisation

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

L’audience du procès en appel dans l’affaire des treize jeunes morts dans le PSP de CHACONA, ouvert le 1er octobre dernier, n’a concerné que les intérêts civils. Les parents des victimes réclament toujours l’indemnisation. Le Tribunal de Grande Instance de Brazzaville, qui avait condamné les six auteurs, tous des policiers, à des peines diverses pour homicide volontaire et non-assistance aux personnes en danger, s’était déclaré incompétente pour statuer sur l’indemnisation des victimes. Le tribunal avait condamné le 8 mars 2019 le commissaire principal de CHACONA à deux ans d’emprisonnement ferme assorti de deux cent cinquante mille francs CFA d’amende et son adjoint à trois ans d’emprisonnement ferme plus une amende de trois cent mille francs CFA. Trois autres policiers avaient écopé de douze mois d’emprisonnement ferme. L’unique femme policière poursuivie pour cette affaire avait été condamnée à une année d’emprisonnement avec sursis, plus une amende de cent cinquante mille francs CFA.  

Informations supplémentaires