Les élèves magistrats demandent l’intervention personnelle du Président

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Les auditeurs de Justice mènent un mouvement de sit-in devant le ministère de la Justice, des droits humains et des peuples autochtones depuis le 29 août 2019.  Leur revendication illimitée fait suite à l’attente pour départs à l’étranger pour leur formation. Mais ce dossier tarde à être diligenté par la tutelle. Le Premier ministre, le 14 décembre 2018, avait annoncé que les élèves magistrats devaient attendre la mise en place d’un comité interministériel, qui malheureusement, jusqu’à maintenant, s’ajoute aux promesses non tenues. Les élèves magistrats en appellent à l’intervention du Président de la République en personne.


Informations supplémentaires