Crise des devises dans la CEMAC

Note utilisateur:  / 1
MauvaisTrès bien 

Au moment où la croissance économique de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) s’améliore, en passant de 1,7 % en 2018, à 3 % du produit intérieur brut à fin juin 2019, sa position budgétaire globale tend vers l’équilibre et ses réserves extérieures qui garantissent les importations augmentent pour atteindre 3822 milliards de francs Cfa au 30 juin 2019, contre 3360 milliards de francs Cfa fin 2018. Mais un faisceau de dysfonctionnements institutionnels et comportementaux des acheteurs et des vendeurs de devises sur le marché de change régional fragilise la parité fixe du franc Cfa par rapport à l’euro.


Informations supplémentaires