De nombreux quartiers dans les ténèbres à Brazzaville

  • Imprimer
Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Plus rien ne fonctionne le long de plusieurs routes goudronnées de Brazzaville où les lampadaires vieillissants ne s’allument plus. La nuit, les usagers ont l’impression de traverser des ténèbres. Les lampadaires n’éclairent plus; ils ne servent plus que de décor pratiquement. Ni la mairie, ni la société E2C, personne ne songe à les remplacer. S’attend-on à ce que toutes les avenues deviennent sombres avant de les réparer? Ou bien, attend-on la petite malette du FMI!