Odeurs nauséabondes au Centre des conférences international de Kintélé

  • Imprimer
Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Ceux qui vont au Centre des conférences international de Kintélé ou qui y reviennent sont frappés par le spectacle repoussant et révoltant qu’il offre. Les eaux usées provenant de ce centre sont évacuées à travers deux grands collecteurs ouverts. Polluées, elles dégagent une odeur nauséabonde telle qu’on est obligé de se boucher les narines. Ce qui est étonnant, c’est que les gestionnaires de ce bijou architectural assistent, impuissants, à la pollution de leur environnement et ne se soucient ni de leur santé, ni de celle des visiteurs.