Distributeurs de la mort à l’oreille dure

  • Imprimer
Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

La vente des produits impropres à la consommation ne s’arrête pas dans le pays, bien au contraire. Des commerçants véreux tournent en dérision les pouvoirs publics en mettant sur le marché des produits nocifs pour la santé. Tel celui qui a été pris la main dans le sac vendredi dernier. Il a transformé en dépôt de produits périmés de toutes sortes un immeuble situé rue Paul Kamba, à Poto-Poto, le troisième arrondissement de Brazzaville. Ce dépôt illégal, appartenant à un étranger, a été purement et simplement fermé, et la marchandise saisie par les services habilités du ministère du Commerce sera incinérée sans autre forme de procès.