Fiscalité : Canal+ obligé de mettre la main à la poche

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

En cette période de disette,  l’Etat congolais cherche à renflouer ses caisses par tous les moyens en s’appuyant sur la dernière loi de finances. Il exerce, par exemple, une pression fiscale sur le secteur privé qui se plaint de vivre le calvaire du harcèlement. Parmi les entreprises victimes il y a  Canal+, à qui le  Gouvernement réclame 35 milliards de Francs CFA au titre du redressement fiscal. La chaîne française de télévision a vigoureusement réfuté le montant de l’amende, mais elle a entamé des négociations, apprend-t-on, et serait sur le point de trouver un accord avec le fisc congolais, selon le journal confidentiel ‘’La Lettre du Continent’’.

Informations supplémentaires